AFFAIRE DU TRAFIC DE CARTES GRISES À LA DAÏRA DE CHEMINI (BÉJAÏA)

L’énième report du procès

Le procès de l’affaire de trafic de cartes grises qui devait se tenir, hier, au tribunal correctionnel de Sidi-Aïch, siégeant à Akbou, a été renvoyé pour la septième fois consécutive. La raison ayant motivé cet énième report, décidé hier par cette juridiction de première instance, n’est autre que l’absence remarquée de certains prévenus ainsi que de leurs avocats. Parmi la cinquantaine de personnes mises en cause dans cette affaire de trafic de cartes grises, certains inculpés sont originaires d’autres wilayas, dont Sétif, Bouira… Ce qui explique à plus d’un titre leur défection en cette période d’intempéries.

Pour rappel, ce scandale, ayant éclaboussé l’administration locale, a éclaté au grand jour après que les services de la gendarmerie nationale de la wilaya de Béjaïa eurent déclenché une enquête qui s’est soldée par l’inculpation d’une cinquantaine de personnes, parmi lesquelles figurent des fonctionnaires de la daïra de Chemini, ainsi qu’un cadre de la Direction de la réglementation et des affaires générales (Drag) de la wilaya de Béjaïa. Ce dernier mis en cause, condamné déjà pour faux et usage de faux dans une autre affaire similaire, continue toujours de purger sa peine de cinq ans de prison. Il sera donc jugé en tant que récidiviste dans cette nouvelle affaire qui n’a pas manqué de défrayer la chronique locale.

Par : Ouhnia Kamel
09 02 2012

http://www.liberte-algerie.com


Nombre de lectures: 3299 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Subscribe to Comments RSS Feed in this post

20 Reponses

  1. Que les choses soient bien claires !

    Gare aux commentaires diffamants ,notamment ceux en provenance de France, car soumis de fait , à la loi française.
    La diffamation est définie (article 29 de la Loi de 1881) comme « toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé ». Elle est punissable (12.000 euros d’amende) dès l’instant où elle est commise envers les particuliers par, notamment, tout moyen de communication audiovisuelle (articles 23 et 32 de la loi de 1881), même si elle est faite sous forme dubitative ou si elle vise une personne ou un corps non expressément nommés, dès lors que l’identification est rendue possible par les termes employés. Peu importe, de même, qu’elle ne soit que la reproduction d’une allégation préexistante;
    L’injure est, elle, « toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait » (article 29 de la loi de 1881). Commise envers les particuliers par le biais d’un réseau électronique et non précédée de provocations, elle est punie d’une amende de 12.000 euros (article 33).

    Diffamation et injure publique :
    (articles 32 et 33 de la loi de 1881) : un an d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende ou l’une de ces deux peines seulement pour la diffamation, six mois d’emprisonnement et/ou 22.500 euros d’amende en cas d’injure.
    _______________________________________________________
    « Les auteurs de messages de forums de discussion engagent leur responsabilité civile sur le fondement de l’application de l’article 1382 du Code civil :  » Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé, à le réparer.  »
    ————————————————————————————————-
    « Attention de ne pas vous rendre coupable de dénonciation calomnieuse (articles 226-10 et suivants du Code pénal). La dénonciation dirigée contre une personne déterminée, d’un fait de nature à entraîner des sanctions peut être punie de cinq ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende »
    ————————————————————————————————–
    « Chaque participant (d’un forum) étant responsable de son propre message, à titre principal ou en tant que complice, il lui est conseillé de mesurer les propos qu’il tient au sein des forums de discussion pour éviter d’enfreindre les lois en vigueur et de porter atteinte aux droits des tiers. Il doit notamment veiller à ne pas proférer d’insultes ou de propos diffamant à l’encontre de toute personne morale ou physique, peu importe le lieu ou le pays de résidence de la personne visée « .
    —————————————————————————————————
    Il est ,sans dire, qu’un pseudonyme  » saute  » dès lors que la machine judiciaire est enclenchée.

    ***Tout peut aller très bien pour chacun d’entre-nous jusqu’au jour où un commentaire que l’on pensait anodin nous plonge dans un cauchemar sans fin !

    *A ne pas en douter !

    Si une plainte doit ête déposée dans ce sens , elle le sera bien, évidemment, en France.

    Merci

    •  » …la reproduction d’une allégation préexistante…  » ( sue par coup de fil, mail ou tout autre moyen informatif d’ un tiers ) n’est pas une preuve de disculpation. Elle tombe donc, sous le coup de l’article 29 de la loi de 1881.

      Ainsi les choses sont complètes et détaillées !

  2. Bonjour
    C’est très bien tout ça! Les choses sont claires et il faut respecter les personnes et leur intégrité physique! Cela me va.
    Je tiens à rajouter un petit truc :
    Code Pénal article 223-6
    Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l’intégrité corporelle de la personne s’abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 500 000 F d’amende.
    Sera puni des mêmes peines quiconque s’abstient volontairement de porter à une personne en PéRIL l’assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.
    On peut se poser la question de savoir ce que veut dire le terme « péril « . Il n’existe pas de définition légale. L’état de péril serait un état dangereux, une situation critique qui fait craindre de graves conséquences pour la personne qui y est exposée : elle risque soit de perdre la vie, soit des blessures, soit une altération grave de sa santé…Bref une menace sérieuse pèse sur la personne physique.

  3. Encore une petite chose:
    Le diffameur peut toutefois se disculper en rapportant la preuve de sa bonne foi. Que les choses soient complettes ainsi.
    Tanemirth

  4. Elflayenaute, tu aurais pu évoquer les 40 articles relatifs à la protection des personnes agées ainsi que les articles 263 bis et 263 ter du code pénal…mais c’est pas grave….. ce qu’il faut retenir, c’est que personne n’est au dessus des lois….. il faut savoir qu’El-Flaye est une petite commune que nous nous devons de faire évoluer à l’instar de nos aieux….je vais te citer une anecdote…. autrefois, mon grand père, ton grand père et les grands pères de tous les Elflayois unis ont construit THIVERJATS, saccagé par des individus sans foi ni loi, sous couvert de despotes qui n’osent pas dénoncer les énérgumes qui étaient à l’origine…. n’est ce pas là passible de délits…. y a t’il quelqu’un qui a dénoncé cela. n’est ce pas un délit que de détruire une AMG ayant abrité autrefois l’administration coloniale, le service de santé à l’indépendance les mouvements associatifs et partis aujourd’hui à l’état de ruine, n’est ce pas un délit…. n’est il pas irresponsable de savoir que THANEFLITH était à l’origine du fondement de la bibliothèque d’el flaye, et qui a couvert plusiers événements tels que le 20 avril evenements ayants trait au printemps berbère…. il ne faut pas avoir la mémoire courte… hier l’eau coulait à flot à El-Flaye aujourd’hui on est à sec… parlons de Thala ouffela, emprisonnée sous les barreaux….. voyons thala imzoula….allons aux diverses maisons en ruines en plein centre du village d’El-Flaye qui constitut des dépotoires publiques au su et au vu de tout le monde
    parlos des coupures d’éléctricité, parlons de nos terres délaissées en friches, parlons des oliviers meurtris et devenus lieux de débauches, de débits de boissons etc…. parlons des abus commerciaux, du prix que toute une bougie à un père de famille lors des coupures d’éléctricité, parlons du prix de la pomme de terre lors des chuttes de neige, parlons des événements de 2001 qui ont fait entrer d’indus personnes au village ou à la commune pour faire regner la loi, parlons de lois, qui est ce qui dénonce. Pour tous ces faits, je peux à mon avis te dire que tu as un devoir si tu aime ton village lancer un appel à l’application des articles du code pénal que tu as énoncé. je résume, autrefois, nos vieux ne parlaient pas pour parler uniquement, nos vieux ne connaissaient pas où se trouve le palais de justice si ce n’est pour règler leur problèmes usuels d’identité, nos vieux étaient digne, nos vieux c’est eux le village c’est eux la loi c’est eux la dignité et c’est eux l’ordre établi….. hier il étaient 4 au comité du village et cela marchait aujourd’hui ils sont 40 à ne rien faire sinon singulariser les abus et les conflit entre génération, entre partisans, entre familles, entre voisins. … excuse moi, je ne vois pas qui diffame qui…..c’est pour répondre à ton dernier message…à bon entendeur…..
    chapitre4

  5. @chapitre4
    Je n’ai pas tout ou pas beaucoup compris ton message qui m’est adressé ! Tu me reproche de ne pas dénoncer toutes les injustices qui existent à Le-Flaye, c’est cela ? Éclaire-moi STP !

  6. Le premier qui diffamera quelqu’un d’El-Flaye , résident à El-Flaye, j’entends bien ( à partir de France) puisque c’est d’ici que sont postés les commentaires les plus acerbes,violents,irrespectueux et agressifs ; je me chargerai personnellement pour la plainte et informerai la personne mise en cause de ses droits.
    Ensuite , il est temps d’arrêter de prendre S’hab tmurt pour des  » indigènes » au sens péjoratif à qui , il faut tout apprendre.

    Ils savent mieux que nous là-bas, ce qui est bon pou eux. !

    Etre en France , c’est beaucoup de choses à la fois. C’est une grosse erreur de penser qu’on est seul à savoir des choses.

    C’est tout ce que j’ai à dire .

    Merci

  7. Tout d’abord je m’excuse auprès de Samir de mener le débat gênant! Citoyen de Le-Flaye à part entière je tiens à exprimer tout ce qui me gène et qui se passe dans ma commune adorée. Je rappelle que pour ma part je n’ai à aucun moment insulté ou manqué de respect à quelqu’un. L’atteste tous mes messages passés qui à aucun moment sont bloqués par ce site qui filtre assez bien tous les propos qui ne respectent pas autre-hui.
    Maintenant je répond @Point de droit
    Tes menaces ne me font pas peur. Tes propos qui divisent les notres, j’en tiens pas compte. Les gens de Le-Flaye sont ma famille, mes amis, mes frères. Je les respecte et je les aime. Je n’ai rien d’autre à te dire. « Asta lavista! »

    • Slt à toi Ô notre cher Elflaynaute !

      J’ai suivi avec grand intérêt tes propositions pour notre village. Peux-tu poursuivre sur ton élan ?
      Toutes les bonnes idées sont à prendre.
      Je regrette que les personnes contactées par mes soins pour un petit coup de pouce au Collectif de Paris n’aient plus donné aucun signe de vie, depuis .

      Les gens font ce qu’ils veulent mais j’oserai quand-même un petit  » Dommage  » !

      salut :)

  8. Merci mon ami. Tu a contacté qui à propos de quoi ? Je peut peu être passer le message. C’est drôle j’étais en train de t’écrire en même temps sur les xénobiotiques! lol Merci encore

    • Je faisais allusion aux cotisations pour le Collectif de Paris. J’ai demandé à des gens de mon entourage immédiat, sils pouvaient débourser 20 euros, tout le monde m’a dit  » Pas de problème » . Au final, wallou !!!
      Je les rappelle, répondeur !

      C’est triste. Ce n’est pas bien de fumer mais pour ceux qui fument, 20 euros , c’est 3 paquets de cigarettes.

      Surtout, faites-moi plaisir Elflaynaute, ne fais pas allusion à mon lieu de résidence ou à mon nom.

      Je ferai des mécontents :(

  9. non non ne t’inquiète pas! je me permettrai pas de juger. Ils ont leur raison. J’ai compris autre chose, je pesais que tu voulais passer un message au collectif à propos d’une nouvelle idée de réalisation :)

    • Pour les idées de réalisation, tu ne nous même pas laissé le temps de réfléchir. Tu as tout abordé :)
      Il ne nous reste plus qu’à réaliser ce qui est possible ou urgent dans un premier temps .

      Merci pour tout !

  10. Beaucoup de ce que tu as dis au par avant m’a beaucoup inspiré. Comme par exemple ce qu’est l’amitié! et Cela m’a aussi fait comprendre que c’est par le débat qu’on va faire avancer les choses. Donc ‘est à mon tour de te remercier! ;) Tanemirth

  11. mon cher Elflaynaute, je ne te reproche rien ni à toi ni à mes autres frères des des autres horizons du monde. j’avais juste remis les pendules à l’heure sur qqui soit disant, s’est passé au sein de la bibliothèque d’el-flaye tout en globalisant ce qui doit être fait dans tous les domaines, tant culturels, associatifs, historiques, sportifs et autres….ce qui m’a choqué, c’est ton énoncé de citation d’articles du code pénal au lieu d’appeler l’ensemble à l’union à l’apaisement, au débat et à l’indignation de ce que l’ensemble des citoyens vivent au quotidien, c’est ca l’important car cela ramènerait tout le monde à reconsidérer ceux que nos aieux voudraient que l’on soit….Jamais, l’on a vu une telle dégradation de la société d’El-flaye avant l’avénement du multipartisme qui a érigé la société El-Flayoise en clan et secte qui s’entredéchirent lors de chaque évenement tant éléctoraliste de sociétaire….ce que je t’ai énuméré plus est un simple constat des nombreux aléas que certains opportunistes d’aujourd’hui ont édifier pour éffacer toutes les traces de ceux qui ont été à l’origine des fondements à EL-FLAYE CITY.
    pour rappel:
    - fondation IMGHAREN TADARTH, avec VOUQUEJAR, VRAMTANE IVATAHENE, LAKHDHAR OUTAIEV, TAHAR OULAHCENE ainsi que HOUACINE…… sous la houelette de YANAT Mohand EL-MOULOUD.
    -Installation du FLN en Mars 62 sous la houlette de Mustapha MOKRAOUI qui comporte nombre d’activités participatives aliant culture, social, évènementiel et éducation.
    - Installation de la section des SMA en septembre 1962 sous couvert du FLN d’El-Flaye avec comme membres fondateurs Mustapha MOKRAOUI et SI l’MOULOUD OUKLOUCH….. tous les éléves des classes du CE1 au CM2. jusqu’en 1965 où les jeunes scouts sont enrolés au FLN sous le speudonyme de PIONNIERS FLN. ces mêmes pionniers ont été reversés au FLN pour la continuité de la vie sociale du parti et de la société en général….j’en cite quelques uns: ZEMMA ali, TAIBI Nadir, DJORKAEF, Ahmed OUAGLISSI, Nadir AMADALI, CHEKKOUR Lounis, ALLILOUCHE Mohamed, IDIR Mohamed, LAREF ABdelkader, AZIBI Abdenour, Chabour Arab, SLAOUTI Mohand, Mameri Chérif (allah irahmou) Djillali HASSAM, Moussa HASSAM, Seddik HASSAM (adhigd, rabi ighsaniss el djanath), la liste est longue, je m’en excuse je ne pourrais pas tous les énumérés. Année où Lahlal IMADALOU est devenu le maître régional du 5000 mille mères Junior ainsi que Nadir TAIBI et LAREF Abdelkader qui remportèrent le 1200 mètres scolaire.

    - 1969/70. création de l’EFAC d’elflaye qui a fait la fierté du village, avec les ALLILOUCHE Mohand Said, LASSOUANE Khélifa, CHERFI Abdenour, OUARI Abdenour, LASSOUANE MAhfoud, AMROUHE ali (virtuose gardien de but) les frères FERRANI Kamel et AKLI, Rachid TRINGOTA (le tartare des terrains)….

    -de 1970 à 74. avec le départ de nombre de nos frères ainés de la JFLN, pour des raisons personnelles de travail et autres préoccupations, la destinée de l’association est dirigée par les membres formés à cet effet, sous la direction de HASSAM KHLIFA , dit TISS TISS, Rachid TRINGOTA, l’fodhil YANAT, etc etc……d’un groupe chez les Scouts gérés par Larbi DJIDI, CHABANE Lounis(athgirham rabi) et YANAT Mohamed, groupe composé de Allilouche Mourad, CHEKKOUR Mouhoub et deux autres personnes dont je ne m’en souviens pas.

    - en 1974 les pionniers firent place à la création de l’UNJA, dirigée par TAIBI Nadir, ZEMMA Ali, Hocine DORKAEF, IMADALI Nadir et LAREF Abdelkader.
    - 1975. Création et inscription à la ligue de volley ball de l’éqquipe UNJA D’EL-FLAYE, composée de: IMADALI Mourad, TAIBI Nadir, ZEMMA Ali, CHALEB Rabah, MAMERI Rachid, Hocine DJAKER, et Omar ZERMAQ (lassouane OMAR qu’on a récupéré de OUED AMIZOUR). pour se déplacer, il fallait mettre la main à la poche et/ou organiser des soirées musicales théatrales ou autres qui ont toujours fait la notoriété de l’engagement de la jeunesse à EL-FLAYE pour tout équipement nous n’aurions rien si DJORKAEF di Hocine DJAKER n’avait pas subtilisé dans les placards du MOB une tenue complète.
    1976, la destinée de l’UNJA, j’ai cédé place à DJORKAEF quand je suis parti à ALGER et avec Rachid TRINGOTA , la vie sociale de la section est passé entre de bonnes mains ce qui a permit et à la section UNJA et à l’équipe de volley de survivre 2 années de plus. l’aquipe fût dissoute en 1978 car elle n’avait aucun moyen.
    - 1978. cette année a permit à la majorité des jeunes qui étaient dans les rangs de se porter candidats à l’élection municipal…5 candidats cadinats sur 11 ont été élus pour l’APC de SIDI-AICH: CHABOUR Khelil, LASSOUANE Omar, HASSAM KHELIFA, ZEMMA Ali, AZIBI Abdenour.
    -1980. Année où il y a eu la création du CCS au sein des APC. Avec la bénédiction de AZIBI Abdenou, LASSOUANE Omar et Ahmed HAMRI, nous avions mit sur pied l’équipe SSBSA Volley Ball avec comme entraineur AINOUCHE Lakhdar et TAIBI Nadir… tous les jeunes d’EL-FLAYE et des villages environnants ont été enrolés..Nacer HASSANI et son frère, Kamel BOUZELOUF et son frère, IDIR Djamel, AGGAD Omar, AINOUCHE Lakhdar, TAIBI Nadir, SEMACHI Boubekeur, HENI Razik, SALHI Arezki, SAHLI Boubekeur et son frère et j’en passe, AGGAD Idir était responsable au matériel.
    c’est là un tour d’horizon sur le passage du mouvement associatif d’avant 1962 jusqu’en mars 1982…
    Beaucoup de nos frères engagés sont aujourd’hui décédés mais personnes n’en parle..n’est ce pas mesquin de faire un vide sur l’historique de certaines personnes qui ont voués par leur engagements, leur savoir faire et leur engouement à l’évolution, toute leur dignité d’être.
    crois moi chère ami, ces gens là, qui ont beaucoup fait et apportés ne conjugeront jamais un verbe à la première personne du singulier. mais à la 4eme…..

    Mon cher Elflaynaute, la société à El flaye doit accorder ses violons pour ne pas se lancer dans le tintamarre, quand on doit: comémorer un événement ayant trait à la mémoire de ceux qui ont porté haut les couleur d’El-Flaye, il faut éviter de créer une amalgame des mémoires..
    alors au footballeurs…. disons leurs de symboliser les
    – AMROUCHE Ali premier porteur du maillot Football
    – TRINGOTA Rachid premier porteur du maillot Volley
    – MAMERI Chérif Porteur du Maillot SSSA
    etc etc.Nous avons pour devoir de les rappeler en toute circonstances à tous ceux qui ont pour objectif de s’autoproclamer porteur des mémoires.

    PS/ il faut que je te dises que je me sens orphelin de ces trois personnes que j’ai cité plus haut. Je me sens orphelin même avec une barbe.

    ahhhhhh…je veux bien te donner mon avis de ce qu’est l’amitié au sens propre du mot mon cher elflanaute….j’ai apprit cela il y a 50 ans…. mr PETIT….. me disait : tu sais fiston, il y a un gout dans la pure amitié, où ne peuvent atteindre ceux qqui sont nés médiocres…..médite la dessus…. et clin d’oeil à toi

  12. mon cher Elflaynaute, je ne te reproche rien ni à toi ni à mes autres frères des des autres horizons du monde. j’avais juste remis les pendules à l’heure sur ce qui soit disant, s’est passé au sein de la bibliothèque d’el-flaye tout en globalisant ce qui doit être fait dans tous les domaines, tant culturels, associatifs, historiques, sportifs et autres….ce qui m’a choqué, c’est ton énoncé de citation d’articles du code pénal au lieu d’appeler l’ensemble à l’union à l’apaisement, au débat et à l’indignation sur ce que l’ensemble des citoyens vivent au quotidien, c’est ca l’important car cela ramènerait tout le monde à reconsidérer ceux que nos aieux voudraient que l’on soit….Jamais, l’on a vu une telle dégradation de la société d’El-flaye avant l’avénement du multipartisme qui a érigé la société El-Flayoise en clan et secte qui s’entredéchirent lors de chaque évenement tant éléctoraliste que
    sociétaire….ce que je t’ai énuméré plus est un simple constat des nombreux aléas que certains opportunistes d’aujourd’hui ont édifier pour éffacer toutes les traces de ceux qui ont été à l’origine des fondements à EL-FLAYE CITY.
    pour rappel:
    - fondation IMGHAREN TADARTH, avec VOUQUEJAR, VRAMTANE IVATAHENE, LAKHDHAR OUTAIEV, TAHAR OULAHCENE ainsi que HOUACINE…… sous la houelette de YANAT Mohand EL-MOULOUD.
    -Installation du FLN en Mars 62 sous la houlette de Mustapha MOKRAOUI qui comporte nombre d’activités participatives aliant culture, social, évènementiel et éducation.
    - Installation de la section des SMA en septembre 1962 sous couvert du FLN d’El-Flaye avec comme membres fondateurs Mustapha MOKRAOUI et SI l’MOULOUD OUKLOUCH….. tous les éléves des classes du CE1 au CM2. jusqu’en 1965 où les jeunes scouts sont enrolés au FLN sous le speudonyme de PIONNIERS FLN. ces mêmes pionniers ont été reversés au FLN pour la continuité de la vie sociale du parti et de la société en général….j’en cite quelques uns: ZEMMA ali, TAIBI Nadir, DJORKAEF, Ahmed OUAGLISSI, Nadir AMADALI, CHEKKOUR Lounis, ALLILOUCHE Mohamed, IDIR Mohamed, LAREF ABdelkader, AZIBI Abdenour, Chabour Arab, SLAOUTI Mohand, Mameri Chérif (allah irahmou) Djillali HASSAM, Moussa HASSAM, Seddik HASSAM (adhigd, rabi ighsaniss el djanath), la liste est longue, je m’en excuse je ne pourrais pas tous les énumérés. Année où Lahlal IMADALOU est devenu le maître régional du 5000 mille mères Junior ainsi que Nadir TAIBI et LAREF Abdelkader qui remportèrent le 1200 mètres scolaire.

    - 1969/70. création de l’EFAC d’elflaye qui a fait la fierté du village, avec les ALLILOUCHE Mohand Said, LASSOUANE Khélifa, CHERFI Abdenour, OUARI Abdenour, LASSOUANE MAhfoud, AMROUHE ali (virtuose gardien de but) les frères FERRANI Kamel et AKLI, Rachid TRINGOTA (le tartare des terrains)….

    -de 1970 à 74. avec le départ de nombre de nos frères ainés de la JFLN, pour des raisons personnelles de travail et autres préoccupations, la destinée de l’association est dirigée par les membres formés à cet effet, sous la direction de HASSAM KHLIFA , dit TISS TISS, Rachid TRINGOTA, l’fodhil YANAT, etc etc……d’un groupe chez les Scouts gérés par Larbi DJIDI, CHABANE Lounis(athgirham rabi) et YANAT Mohamed, groupe composé de Allilouche Mourad, CHEKKOUR Mouhoub et deux autres personnes dont je ne m’en souviens pas.

    - en 1974 les pionniers firent place à la création de l’UNJA, dirigée par TAIBI Nadir, ZEMMA Ali, Hocine DORKAEF, IMADALI Nadir et LAREF Abdelkader.
    - 1975. Création et inscription à la ligue de volley ball de l’éqquipe UNJA D’EL-FLAYE, composée de: IMADALI Mourad, TAIBI Nadir, ZEMMA Ali, CHALEB Rabah, MAMERI Rachid, Hocine DJAKER, et Omar ZERMAQ (lassouane OMAR qu’on a récupéré de OUED AMIZOUR). pour se déplacer, il fallait mettre la main à la poche et/ou organiser des soirées musicales théatrales ou autres qui ont toujours fait la notoriété de l’engagement de la jeunesse à EL-FLAYE pour tout équipement nous n’aurions rien si DJORKAEF di Hocine DJAKER n’avait pas subtilisé dans les placards du MOB une tenue complète.
    1976, la destinée de l’UNJA, j’ai cédé place à DJORKAEF quand je suis parti à ALGER et avec Rachid TRINGOTA , la vie sociale de la section est passé entre de bonnes mains ce qui a permit et à la section UNJA et à l’équipe de volley de survivre 2 années de plus. l’aquipe fût dissoute en 1978 car elle n’avait aucun moyen.
    - 1978. cette année a permit à la majorité des jeunes qui étaient dans les rangs de se porter candidats à l’élection municipal…5 candidats cadinats sur 11 ont été élus pour l’APC de SIDI-AICH: CHABOUR Khelil, LASSOUANE Omar, HASSAM KHELIFA, ZEMMA Ali, AZIBI Abdenour.
    -1980. Année où il y a eu la création du CCS au sein des APC. Avec la bénédiction de AZIBI Abdenou, LASSOUANE Omar et Ahmed HAMRI, nous avions mit sur pied l’équipe SSBSA Volley Ball avec comme entraineur AINOUCHE Lakhdar et TAIBI Nadir… tous les jeunes d’EL-FLAYE et des villages environnants ont été enrolés..Nacer HASSANI et son frère, Kamel BOUZELOUF et son frère, IDIR Djamel, AGGAD Omar, AINOUCHE Lakhdar, TAIBI Nadir, SEMACHI Boubekeur, HENI Razik, SALHI Arezki, SAHLI Boubekeur et son frère et j’en passe, AGGAD Idir était responsable au matériel.
    c’est là un tour d’horizon sur le passage du mouvement associatif d’avant 1962 jusqu’en mars 1982…
    Beaucoup de nos frères engagés sont aujourd’hui décédés mais personnes n’en parle..n’est ce pas mesquin de faire un vide sur l’historique de certaines personnes qui ont voués par leur engagements, leur savoir faire et leur engouement à l’évolution, toute leur dignité d’être.
    crois moi chère ami, ces gens là, qui ont beaucoup fait et apportés ne conjugeront jamais un verbe à la première personne du singulier. mais à la 4eme…..

    Mon cher Elflaynaute, la société à El flaye doit accorder ses violons pour ne pas se lancer dans le tintamarre, quand on doit: comémorer un événement ayant trait à la mémoire de ceux qui ont porté haut les couleur d’El-Flaye, il faut éviter de créer une amalgame des mémoires..
    alors au footballeurs…. disons leurs de symboliser les
    – AMROUCHE Ali premier porteur du maillot Football
    – TRINGOTA Rachid premier porteur du maillot Volley
    – MAMERI Chérif Porteur du Maillot SSSA
    etc etc.Nous avons pour devoir de les rappeler en toute circonstances à tous ceux qui ont pour objectif de s’autoproclamer porteur des mémoires.

    PS/ il faut que je te dises que je me sens orphelin de ces trois personnes que j’ai cité plus haut. Je me sens orphelin même avec une barbe.

    ahhhhhh…je veux bien te donner mon avis de ce qu’est l’amitié au sens propre du mot mon cher elflanaute….j’ai apprit cela il y a 50 ans…. mr PETIT….. me disait : tu sais fiston, il y a un gout dans la pure amitié, où ne peuvent atteindre ceux qqui sont nés médiocres…..médite la dessus…. et clin d’oeil à toi

  13. @chapitre4
    Bonjour ! Ton message est long alors je vais essayer de bien répondre.

    Ce qui s’est passé au sein de la bibliothèque de Le-Flaye : je le condamne fermement et je ne reviendrai jamais sur ma décision. Les choses sont claires et j’assume ma fermeté. Mais je ne veux PAS DU TOUT POLEMIQUER ! De toute façon j’ai tout dis sur cet horrible fait !

    Tu es un Homme, alors je vais m’adresser à toi comme un adulte qui assume le débat et la confrontation ! Je tiens à signaler à tous ceux qui nous lisent que ce n’est pas un règlement de compte. Je ne connais même pas cet homme (enfin, pour l’instant je ne s’ai pas qui il est). Mais je continue simplement de parler de sujets qui touchent notre société.

    Je ne globalise rien ! Contrairement à toi, je fais bien la part des choses ! Si j’étais professeur je te donnerais un ZERO pointé sur ce que tu as rédigé. Pour une simple raison : tu es hors sujet ! C’est évident : Je fais appelle à l’union. Je demande que cela. UNION, SOLIDARITE, PARTAGE DU DEBAT ET JUSTEMENT J’APPELLE à L’INDIGNATION SUR BEAUCOUP DE CHOSES ;

    Le code pénal ! Ce n’est pas un « gros mot » à ce que je sache ! C’est un ensemble d’articles de loi auquel on fait appelle pour résoudre certaines choses ! Cela n’a rien de choquant d’une part et j’ai fais cela pour répondre à une provocation d’un certain Un point d’abord d’autre part! (à moins que tu sois la même personne)

    Je suis jeune, par rapport à toi très jeune et c’est peut être pour cela que tu as du mal à m’écouter. Justement nous sommes d’accord tous les 2 sur le fait qu’il y a une telle dégradation de la société d’El-flaye. Oui c’est bien cela et je voudrais que ça change.
    Par contre le multipartisme n’a rien à avoir dans tout cela. Nous sommes juste incapables de travailler avec des personnes qui ont des points de vue différents. Cela s’appelle la DEMOCRATIE. Pour ma part peu importe de quel courant on vient, j’appelle à la solidarité et à la prise de décisions collective. Unissons-nous pour développer notre commune et garantir un bel avenir à nos enfants !

    Maintenant pour ce qui est de l’Histoire, soit heureux de savoir que je suis pour tout ce que tu dis ! Attends, je vais rire ! Je n’attends que cela ! Que vous me racontiez l’histoire de ma commune. Pourquoi vous (vous les générations précédentes) ne l’avez pas fais! Ce n’est quand même pas ma faute si vous ne mettez pas en valeur ce qui a été fait ! Si vous ne parlez pas des braves gens qui ont servit notre commue !
    Si tu as bien suivi tous mes messages, tu te rendrais compte que j’ai fais un hommage à ces braves gens que j’ai appelé «des âmes bienveillantes.»

    Alors j’entends ton message de dénonciation ! Cris le encore plus fort. « Ce qui est à César n’appartient qu’à César ! » Pour ma part je suis contre les opportunistes qui effacent toutes les traces de ceux qui ont été à l’origine des fondements de EL-FLAYE CITY.

    Ton tour d’horizon sur le passage du mouvement associatif d’avant 1962 jusqu’en mars 1982 est pour moi une fierté car j’ai pu faire du volley étant jeune et beaucoup de personnes, mes amis, mes voisins, mes camarades de classe se sont épanoui au sein de cette structure ! Alors je les remercie et je ne les oublierai jamais. Mais ce n’est pas mon rôle d’en parler car je n’étais pas né ! :)
    Alors arrête d’utiliser ces mots qui ne me caractérisent pas du tout en t’adressant à moi :
    - la mémoire courte
    - mesquin
    - un faisant d’amalgame des mémoires ???????
    Ca c’est de la diffamation car tu ne sais même pas à qui tu t’adresse. Mais rassure toi, je me dis que cela t’a échappé dans ton élan de rédaction !
    Par contre :
    - né médiocre
    Je ne te le permets pas. Qu’est ce que cela veut dire ça ? Tu es au dessus de moi. C’est cela ! Si tu es courageux et noble d’esprit, prouve moi le contraire.

  14. mon cher Elflaynaute….je ne me place jamais au dessus des autres, je ne suis que leur égal cela d’une part…..je le pourrais pas aussi car je n’ai pas le droit, cela d’autre part et puis je ne peux pas le faire car je te dois respect et mon éducation me fait obligation de ne pas manquer de respect envers tous, de l’enfant au grand père, de mon ami et de mon ennemi quelque soit le rang qu’il occupe dans la société. pour répondre à ta question, j’ai juste fait allusion à ce qu’est l’amitié et je t’ai écrit « que la pure amitié a un gout où ne peuvent atteindre ceux qui sont nés médiocre » c’est juste pour donner mon avis sur la question, sans plus..
    Pour condamner, il faut que tu te rendre ou que tu te fasses juge, ce que tu n’es pas. Et tu n’as nul droit de condamner tel ou tel, ni de porter jugement sur tel ou tel, en polémiquant sur untel a fait ci un autre a fait cela ce qui ne fera qu’empirer les faits alors que comme je l’ai déjà dit, ton devoir est d’apaiser les esprits. Tu entends parler de CH’ADHA T’ZOUR, c’est exactement ce que tu as fait en prenant parti et en choisissant un camp ou un autre. mais est ce que tu t’es posé la question de savoir: est ce vraiment ce qu’il s’est passé? Qui est à l’origine du conflit? Est ce qu’il y a vraiment eu conflit? Est ce qu’un délit a été commis? Est ce qu’il n’y a pas abus de part l’agents de service?
    La bibliothèque à EL FLAYE est un lieu public et nul n’a le droit de se l’approprier, nul n’a le droit de dire que c’est sa propriété, il est simplement question de gérance du patrimoine pour éviter une éventuelle dégradation. Donc la seule question qui revient est que toute personne qui entre à la bibliothèque à le devoir de respect des lieux et des personnes, de même que les agents de services ont le devoir de respect des personnes qui viennent acquérir un savoir dont il ont besoin, les recevoir avec tout le confort et l’élégance dus et les assister dans leurs recherches. j’ai une question…. as tu condamné ceux qui ont démolit THIVARJATS? As tu condamné ceux qui démolit L’VIR TOUDGNATHINE? As tu condamné ceux qui ont démolit THILIOUA?…as tu condamné ceux qui ont démolit l’AMG? Mon cher Elflaynaute, tu as reprit intègralement ce que je t’ai dis dans mon premier message: INDIGNATION, DEBAT, UNITE et PARTAGE……Indignation, parce que nous devons savoir nous remettre en cause quand il s’agit de la société à El-Flaye car elle est la propriété de tout un chacun. DEBAT, l’ouverture de débats engagerais la société à l’acceptation des idéaux des uns et des autres, Démocratie comme tu dis. UNION, pour tout ce qui concerne la défense des acquis de la cité pour faire face à tous les abus, ingérences et autres dépassements. PARTAGE, ou nul ne peut être omit ou mis à l’écart. Tendre la société à régénérer cette collégialité, cette égalité et cette fraternité d’antan, disparus aujourd’hui. je ne suis pas là pour la confrontation, mon cher Elflaynaute, pour le débat je reste ton obligé mais la confrontation, je n’ai plus mes forces de jeunesse….mais au fond je comprends assez bien ce que tu veux dire…..donc je suis près à te confronter dans le dialogue et le domaine qui t’es le plus approprié avec plaisir, honneur, courtoisie et respect, sans discours ni démagogie pour éviter tout forme de polémique.
    Parler du code pénal pour désigner un fait précis c’est donner de la voix et montrer le chemin à suivre à d’autres pour faire activer un instrument judiciaire envers untel…. tu avais un regard sur des articles, du temps d’emprisonnement et de la somme que doit verser un sociétaire (c’est à dire une personne de la société, de la communauté, du aarch) à l’institution judiciaire que tu as affiché sur le site….ma question est: pourquoi n’as tu pas appelé à l’indignation, au pardon et à l’excuse, cela pourrais nous ramener aux vertus que nous avons de tout temps partagées dans l’unité … vois tu c’est simple, mais alors c’est tellement simple…. on est pas né habillé d’un code pénal, mais nu, honnête avec comme idéal, le rêve de voir nos enfants acquérir le savoir et s’épanouir dans la vie à l’heure de la mondialisation…..
    Ce que tu écris, mon cher Elflaynaute je ne l’écoute pas, je le lis, j’essaie de le comprendre au mieux, pour éviter ce que tu appelles la diffamation et/où le mot mesquin, avoir la mémoire courte, l’amalgame des mémoires ne peuvent en aucun cas porter atteinte à l’intégrité de personnes de biens ou de services. Dommage que tu comprennes mal que les ex EL-FLAYOIS n’aient pas fait l’histoire de la cité car sans eux ils n’y aurait rien eu…vous pouvez vous réapproprier les fondements des équipes de foot ou volley des SMA de la JFLN de l’UNJA et bien d’autres mouvements associatifs, orchestre de musique des chant populaires d’où sont emérgés les ABDENOUR et BACHKAR….Pour ce qui est de la mémoire..elle est vive, et restera vive tant que demeurera l’esprit des anciens. Tant mieux pour l’histoire de la cité ELFLAYE et tant pis pour ceux qui ne le veulent pas….
    Je ne cherche pas à savoir à qui je m’adresse mon cher Elflaynaute car rien au monde ne peu m’effrayer…. mon effroi je l’ai connu durant la guerre quand j’allais pieds nu à l’école laïc. Et rien ne peut m’échapper dans mes rédaction car je connais la signification de chacun des mots que j’utilise. je vais te copier ta phrase et revoit la et relit la, je ne sais pas si tu l’as rédigé intentionnellement ou alors car on a tendance à croire qu’elle prête à intimidation. la voici  » Ca c’est de la diffamation car tu ne sais même pas à qui tu t’adresse. Mais rassure toi, je me dis que cela t’a échappé dans ton élan de rédaction ! ».
    j’espère que tu ne trouveras rien de méchant en essayant d’apporter ma contribution dans les sujets. je m’arrêterais là en m’excusant auprès du responsable du site car j’ai prit beaucoup de son espace, je tiens à faire un clin d’oeil à tous les internautes qui aiment leur village et qui concourent pour faire évoluer les choses….. et un clin d’oeil particulier à mon cher Elflaynaute à qui je souhaite plein de bonnes choses et que je tiens à remercier pour son ZERO POINTE, et à qui je dirais, je ne m’inquiètes pas de ce coté là. je ne risques pas de l’avoir en français…. en arabe, ca…. je l’attend volontiers. et merci pour tout

  15. Bonsoir mes frères
    @chapitre4
    Tout d’abord, soit réaliste : je ne t’ai jamais demandé de renoncer d’apporter ta contribution dans les sujets.
    Le pardon ! Bien sur ! Si les deux parties arrivent à se pardonner, tu crois que j’ai mon mot à dire ! J’attends que cela Co-citoyens.
    Je te site : Vous pouvez vous réapproprier les fondements des équipes de foot ou volley des SMA … Bien, merci de nous donner ton consentement ! C’est très généreux de penser aux générations suivantes !
    Pour ce qui est de « la Mémoire », je vais y consacrer quelques lignes prochainement. Cela sera un autre point qui ne fera pas de mal. Mais ce soir je voudrais parler d’un autre sujet :

    18- L’agroécologie
    Il y a tellement de choses à dire et je ne saurais faire le tour de l’intégralité de ce sujet ! Mais s’il y bien une chose qui définit notre culture ou la berbérité c’est bien l’agriculture ! Vous savez comme moi mes frères que cette noble activité tant à disparaître de plus en plus rapidement chez nous ! Beaucoup de choses en sont la cause :
    - Agriculteur est un métier très dur ! « khikhi, c’est beaucoup de travail »
    - Les Le-Flayois préfèrent le travail plus dans le bureau et c’est tout à fait compréhensible !
    - Ce qui me chagrine, pour ma part, c’est la perdition du savoir faire ! Il n’y a pas de transmission de ce savoir faire vers les générations suivantes ! Quand on demande un conseil, on a du mal à avoir la réponse ! Les secrets sont gardés jalousement !
    - Nos oliviers sont mal entretenus alors qu’ils nous ont sauvés plus d’une fois !
    Doit-on rester immobiles face à ce que voient nos yeux ?
    Bien, je vais vous parler modestement d’un mouvement incroyable reconnu mondialement ! Je vais vous parler du message véhiculé par une personne très importante, humanitaire qui plus est un frère, un algérien : Mr Pierre RABHI. J’ai lu son livre superbe : « MANIFESTE POUR LA TERRE ET L’HUMANISME »
    Je vais vous parler de l’AGROECOLOGIE ! Je site : « De toutes les activités humaines, l’agriculture est la plus indispensable car aucun être humain ne peut se passer de nourriture. L’agroécologie que nous préconisons comme éthique de vie et technique agricole permet aux populations de regagner leur autonomie, sécurité et salubrité alimentaires tout en générant et préservant leurs patrimoines nourriciers. » Ce grand homme a su mobiliser au tour de lui un nombre inimaginable de consciences ! Des associations, des mouvements, des sites web pour information, tous les moyens pour nous informer le plus possibles des enjeux que représente cette agroécologie ! Je pense qu’il faut beaucoup méditer sur ce qu’il a à dire. Je vous mets un lien vers son blog génial : http://www.pierrerabhi.org/blog/index.php?static/biographie

  16. a quoi ca sert de recopier tout le code civil ? ^^

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*