Ballade nocturne, Place Geydon par Rabah BELLILI

Ballade nocturne, Place Geydon,
Façades et arcades
Terrasse sous les arbres à déguster le temps, à boire la soirée et la nuit.
La balustrade et le port éclairé.
A cette heure avancée les plaisanciers sommeillent sur les flots de Morphée.
Le kiosque fermé laisse libre court aux marchands à la sauvette.
Marcher lentement.
Les cargos mouillent plus loin en attendant d’être invités à quai, sans se presser, chacun son tour.
Place Geydon, vestige colonial, subsistance et histoire de la ville…
Lieu de mémoire et de souvenirs, repère des passages et du temps, du moins de mon temps…
Un peu de poésie….
« Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Les souvenirs et les regrets aussi »
Nous nous souvenons de Prévert, et de bien d’autres images et personnages du passé, Place Geydon, maintenant que nous sommes tout près, à deux pas de la rue des vieillards.

Rabah BELLILI
Le vendredi 10 août 2018.
Ballade du mercredi 8 août.


Nombre de lectures: 192 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.