List/Grid

Ils l'ont dit ... Subscribe to Ils l'ont dit ...

Hommage à Da Abderrahmane Bouguermouh par Rabah BELLILI

Hommage à Da Abderrahmane Bouguermouh par Rabah BELLILI

Tout à côté du sentier, entouré de maquis, un olivier rachitique à l’apparence insensible et sans vie se dresse au milieu de la colline. Une présence pourtant vivante et silencieuse… LIRE LA SUITE »

Tout à côté du sentier, entouré de maquis, un olivier rachitique à l'apparence insensible et sans vie se dresse au milieu de la colline. Une présence pourtant vivante et silencieuse... LIRE LA SUITE »
Appel à projet : CRÉATION D’UN CENTRE POUR HANDICAPÉS

Appel à projet : CRÉATION D’UN CENTRE POUR HANDICAPÉS

Nous faisons appel à tous les jeunes entre 20 et 35 ans (homme ou femme), ambitieux, qui en ont assez de rester à attendre les bras croisés, à SE MANIFESTER… LIRE LA SUITE »

Nous faisons appel à tous les jeunes entre 20 et 35 ans (homme ou femme), ambitieux, qui en ont assez de rester à attendre les bras croisés, à SE MANIFESTER... LIRE LA SUITE »
L’association culturelle El-Flaye – Savoir et Patrimoine rend hommage à Mr CHERFI Hafid

L’association culturelle El-Flaye – Savoir et Patrimoine rend hommage à Mr CHERFI Hafid

Asefru-ya, yewwi-t-id Xellaf MEZWANI di tejmilt i d-yellan i Imendad n Hafid At CCRIF, i yellan d aqerruy n tᵧiwant n Leflay sebɛa nyiseggasen yezrin : Azul fell-awen merra A… LIRE LA SUITE »

Asefru-ya, yewwi-t-id Xellaf MEZWANI di tejmilt i d-yellan i Imendad n Hafid At CCRIF, i yellan d aqerruy n tᵧiwant n Leflay sebɛa nyiseggasen yezrin : Azul fell-awen merra A... LIRE LA SUITE »
El-Flaye, village de culture, village d’amour (Poème)

El-Flaye, village de culture, village d’amour (Poème)

Ce poème est de Mme Yanat Nouara, née Yanat, institutrice de français à la retraite. Elle a enseigné à l’école de filles (1966/1967) puis à l’école de garçons (1967/1968) avant… LIRE LA SUITE »

Ce poème est de Mme Yanat Nouara, née Yanat, institutrice de français à la retraite. Elle a enseigné à l’école de filles (1966/1967) puis à l’école de garçons (1967/1968) avant... LIRE LA SUITE »
Un air de Matoub… par Rabah BELLILI

Un air de Matoub… par Rabah BELLILI

Quel que soit l’hommage fait à Lounas Matoub, il est toujours empreint d’émotions. Malgré les années, sa présence est toujours là. Des voix le font vivre en nous, aujourd’hui comme… LIRE LA SUITE »

Quel que soit l'hommage fait à Lounas Matoub, il est toujours empreint d'émotions. Malgré les années, sa présence est toujours là. Des voix le font vivre en nous, aujourd'hui comme... LIRE LA SUITE »
Impressions d’Orient … texte par Rabah BELLILI

Impressions d’Orient … texte par Rabah BELLILI

Impressions de couleurs sur la toile. Impressions de couleurs en moi. Impression d’orient extrême Impression d’orient express Nous passons par Istanbul, aux portes du Bosphore… Nous allons beaucoup plus loin,… LIRE LA SUITE »

Impressions de couleurs sur la toile. Impressions de couleurs en moi. Impression d'orient extrême Impression d'orient express Nous passons par Istanbul, aux portes du Bosphore... Nous allons beaucoup plus loin,... LIRE LA SUITE »
Paroles de pierres… par Rabah BELLILI

Paroles de pierres… par Rabah BELLILI

Revenons à la meule et aux pierres de chez nous. Revenons aux pierres des champs, des sentiers ou bien aux pierres tranquilles n’importe ou sur les places, aux coins des… LIRE LA SUITE »

Revenons à la meule et aux pierres de chez nous. Revenons aux pierres des champs, des sentiers ou bien aux pierres tranquilles n'importe ou sur les places, aux coins des... LIRE LA SUITE »
En attendant le train, Gare de Trakrietz…   par Rabah BELLILI

En attendant le train, Gare de Trakrietz… par Rabah BELLILI

Je m’étais endormi. Je suis toujours à la gare de Takrietz. J’attends toujours le train dans les longs couloirs et les compartiments de ma mémoire. Dans chaque wagon, les compagnons… LIRE LA SUITE »

Je m'étais endormi. Je suis toujours à la gare de Takrietz. J'attends toujours le train dans les longs couloirs et les compartiments de ma mémoire. Dans chaque wagon, les compagnons... LIRE LA SUITE »
Le mur parle par Rabah BELLILI

Le mur parle par Rabah BELLILI

Le mur parle. Le mur vous regarde. Ou sommes nous donc ? Cela pourrait être n’importe quel village d’Algérie, de Kabylie. Cela pourrait être Le Flaye,  Zontard ou Chemini.,  je… LIRE LA SUITE »

Le mur parle. Le mur vous regarde. Ou sommes nous donc ? Cela pourrait être n'importe quel village d'Algérie, de Kabylie. Cela pourrait être Le Flaye,  Zontard ou Chemini.,  je... LIRE LA SUITE »
Parlons voyage…

Parlons voyage…

Cela ressemble à une excursion, un voyage. N’est ce qu’un souvenir, un projet, un rêve ? Peut être tout cela en même temps. Auprès de mon arbre je vivais heureux…. LIRE LA SUITE »

Cela ressemble à une excursion, un voyage. N'est ce qu'un souvenir, un projet, un rêve ? Peut être tout cela en même temps. Auprès de mon arbre je vivais heureux.... LIRE LA SUITE »