Ceci n’est pas une pipe…

Ceci n’est pas une pipe…

Un commentaire, il y a quelques mois dans un torchon qui m’a éffacé et supprimé de ses cons tacts.
Leurs stupidités malsaines me manquent. Elles avaient le don de me faire réagir de manière épidermique.
Je reconnais avec sincérité leurs talents, ces gens de « Savez vous aimer la Kabylie ». Je les admire, comme chaque fois qu’un proche est en réussite et se distingue par ses qualités, son savoir et sa façon.
Ils ont fait du dénigrement, et de la calomnie un art.
La stupidité et la connerie à ce niveau méritent d’être complimentées. Ci dessous quelques lignes écrites pour les remercier de s’en prendre gratuitement à Idir:

« Peut être aurais je dû indiqué : « j’aime », à cet article si bien tourné, dans le style El Moudjahid, des années ou la liberté de paroles était un leurre, en ces années de gloire ou les termes » Démocratie Populaire », paradaient sans pitié comme un joug et non une liberté et une fierté. C’était le temps du Colonel.
L’art de l’amalgame, de la manipulation et du mépris dans la première phrase en assimilant : « répression sanglante, le fameux Idir, étreinte des bras fraternels de ce même pouvoir répressif ». Et terminer dans la même phrase de manière caricaturale, calomnier, l’homme et l’artiste.

Comme aurait pu écrire un autre artiste en d’autres temps, Renée Magritte pour ne pas le nommer:
Messieurs, tous mes amis s’accordent à dire que vous n’êtes que des sacs à merde et des pisses froid tout juste bons à nuire, vomir et chier sur vos frères. Je n’en crois rien, bien entendu, et suis convaincu de vos talents et éloquences vous et vos semblables pour qui vous roulez.

Pour souligner votre style et votre méthode, je me délecte à nouveau de votre subtile art de l’insulte et du mépris  » le fameux Idir », en deux mots avec une concision, précision et finesse vous avez fixé les traits de caractère du personnage, avec qui tout est possible, une richesse de sous entendus.

J’admire aussi votre courage, digne et votre modestie à rester anonyme.
Non vous n’êtes pas des fourbes comme bien des commentaires le laissent entendre. Machiavélique serait un mot plus approprié, dans le respect et la considération de votre intelligence.

Si j’avais été un humoriste je vous aurais dit en guise de salut « je vous merde », mais n’ayant ni talent ni humour, je vous salue respectueusement.
Bien à vous.

Rabah Bellili
Le 8 janvier 2018


Nombre de lectures: 66 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*