La personnalité du jour : Marcel Mouloudji

Marcel Mouloudji (16 septembre 1922, Paris – 14 juin 1994, Paris) fut un chanteur-compositeur et acteur français.

Le père de Marcel, Algérien, est originaire de Sidi Aïch en Kabylie (l’orthographe Kabyle de son nom est Marsel Muluği), exerce le métier d’agriculteur et s’inscrit au Parti communiste. Il épouse une bretonne catholique fondamentaliste qui sombre assez vite dans l’alcoolisme et la folie.

Marcel Mouloudji est affligé d’un léger strabisme. Il s’inscrit avec son frère André dans un mouvement de jeunesse (soit aux jeunesses communistes, soit aux Faucons rouges mouvement d’éducation de l’enfance – proche de la SFIO – et animé par des éducateurs issus de différents courants du monde ouvrier, libertaire, coopératif, ajiste, anarcho-syndicaliste, etc.). En 1935, il fait la connaissance de Sylvain Itkine, metteur en scène dans le Groupe Octobre, organisation affiliée à la Fédération des théâtres ouvriers de France.

Il participe à la vie artistique associée au Front populaire de 1936, et vit en semi-clandestinité pendant la Seconde Guerre mondiale. Il racontera son expérience dans le livre Enrico en 1945 qui reçoit le prix de la Pléiade.

En 1938, il apparaît dans le film Les Disparus de Saint-Agil de Christian-Jaque.

Dans les cabarets en vogue, il chante Boris Vian (Le Déserteur) ou Jacques Prévert, interprète son rôle dans le film Eaux troubles de Henri Calef en 1949 et participe à Boule de Suif (Christian-Jaque, 1947) et Nous sommes tous des assassins (André Cayatte, 1952). En 1958, il fait sa dernière apparition au cinéma dans Rafles sur la ville de Pierre Chenal et dans un film hispano-suédois, Llegaron dos hombres.
Jacques Canetti, célèbre agent artistique et patron du cabaret les Trois Baudets entraîne Mouloudji vers le succès. Il lui fait enregistrer Comme un p’tit coquelicot qui obtient le Grand Prix du disque 1953 et le Prix Charles-Cros en 1952 et 1953. Même succès pour, par exemple, Un jour tu verras, en 1954, extrait du film Secrets d’alcôve.

Louise Fouquet, dite Lola, est son épouse et son agent artistique de 1943 à 1969. Il a deux enfants : Grégory Mouloudji avec Lilia Lejpuner en 1960 et Annabelle Mouloudji (elle-même interprète de plusieurs chansons dont Fuis Laurence d’Arabie durant les années 80) avec Nicolle Tessier en 1967. Lilianne Patrick est sa dernière compagne.

En 1976, il enregistre avec l’accordéoniste Marcel Azzola une anthologie du musette, Et ça tournait. En 1980 il sort un album Inconnus Inconnues et donne d’innombrables concerts à travers le pays dont les médias se font rarement l’écho. Fatigué, il consacre plus de temps à l’écriture et à la peinture, ses anciennes amours. On le retrouve sur scène en 1987 à l’Élysée Montmartre. A 70 ans, en 1992, une pleurésie lui enlève en partie sa voix. Cela ne l’empêche pas de sortir un album qui n’aura cependant pas le temps de voir le jour. En mars 1994, il est invité au festival Chorus des Hauts-de-Seine en région parisienne pour un hommage. Puis il donne un ultime récital près de Nancy en avril.

Il s’éteint le 14 juin 1994 alors qu’il avait de nombreux projets en route : la suite de ses mémoires 50 ans après le premier volume et un nouvel album. Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris.

Tags: ,

Nombre de lectures: 8430 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .

Subscribe to Comments RSS Feed in this post

30 Reponses

    • Très belle vidéo. Un grand merci pour ce partage. Pour l’anecdote , moi qui ne peux passer sans m’arrêter pour dire bonjour à Zi Ahmed Aït Si Ali, lequel m’a donné beaucoup à réfléchir, avec cette phrase: « Tu sais mon p’tit, pour rien au monde, je n’échangerai mon banc contre la place de l’Opéra ! ». Longue vie Zi Ahmed, merci mhend, bravo Nasser, bonne continuation Samir.

  1. Salut cher ami;

    Merci pour les liens.

    Y’ aurait-il des photos de la formation que tu cites là STP?

    Dans tous les cas, bravo à tous et surtout ne rien lacher et bonne continuation !

  2. chikh Tahar et Samir, je ne suis pas a remercier, et c’est vous que je remercie. car moi je ne fais que du copier coller. et c’est la moindre des choses de contribuer a partager les infos du village. pour les photos, je vous renvoient sur le lien suivant: http://horizonsouzellaguen.centerblog.net/ que j’ai trouver par hasard.
    cordialement.

    • Azul Mhend. Je me suis régalé avec ce lien. Comme tu es modeste ! Bien sûr que tu es, à remercier. Mille fois même ! Pour faire du copier/ coller, il y a toute une démarche à faire. Repérer la bonne info, s’y imprégner, la sélectionner, puis songer à la faire partager… Ce n’est pas rien.
      J’en ai parlé une fois, à un « copain » de leflaye.net. Il m’a répondu : » Dad gha Kecci tastaffe-d ».
      On croit -et souvent à tort- que les personnes qui s’affichent un peu par leurs contributions, cherchent à prouver quelque chose, ou pis encore, ont du temps à perdre. Mon avis sur la question est le suivant: le temps n’attend jamais personne. Il ne se gagne pas pour avoir à en perdre. Quant à « prouver quelque chose », ma foi , Oui ! Prouver que de belles choses existent, qu’il y a des femmes et des hommes qui ne pensent pas qu’à leurs trucs qui les rongent au quotidien est une bonne réplique au temps qui passe, justement. Voir un bon film, c’est deux heures de perdues. Lire un bon livre, c’est dix jours de perdus. Dormir, c’est huit heures de perdues. Est-ce que vivre quatre vingts ans, c’est autant d’années de perdues ? Je ne sais pas ce que c’est que perdre son temps, veut dire !!! Tant qu’on a la chance d’avoir un travail et être , à peu près, en bonne santé, tout le restant, c’est du temps à perdre ou… à vivre. C’est selon !
      Enfin, tout ça pour dire que tes liens sont très utiles. Et surtout, continue à nous tenir au courant.

      Cordialement

      Chikh tahar

    • Excellent chers amis,
      Je viens de mettre à la UNE cette information.

      Si si vous êtes tous à remercier et à encourager.

      Ca fait toujours plaisir de partager ce genre de bonnes nouvelles et d’initiatives …
      Je pense même qu’il est du devoir de chacun de faire de son mieux à propos du village… chacun ses moyens et disponibilités….

      Dans tous les cas ce site reste ouvert sans aucune condition ni exclusive. J’espère qu’il y’aura encore plus de contributions à l’avenir.

      Au plaisir de vous revoir et de vous relire chers amis.

      Sahitoo

      Samir

  3. Bonjour à tous,
    comme beaucoup , je regarde régulièrement ( depuis le debut de la création leflaye.fr ) leflaye.net de façon à me tenir au courant des nouvelles du village.Merci donc à Samir et bien d’autres anonymes qui contribuent au fonctionnement de cet espace. Un grand bravo pour les gens du village qui font bouger les choses ( Melle chelbi pour ne citer qu’elle et bien d’autres) .Bravo aussi pour ceux qui font beaucoup de choses pour le village, mais font le choix de rester discrets.
    Pour ma part j’ai pris un ( très grand ) plaisir particulier à faire la vidéo ci dessus citée.
    Amicalement.
    Nasser A.

  4. D’abord:-1Je tiens à félicuiter enormement l’initiateur du site et qui intelligemment sauvegardév le nom originel du village alors que l’administration nation ale aidée par les sousfifres kabyloches ne cherche qu’à troàuver des origines arabes à tout ainsi El-flaye a une consonnance arabe donc d’origine arabe? non !!!
    – notre village date de 6à 7 siecles
    – fondé par ma famille ait 3udha ayant eu le privilege d’avoir recu sidiahmrd wedriss contemporains d’ibn khaldoun 1332/1406 donc ma famille a existé aumoins à la meme periode qu’ibnkhaldoune donc notre village aussi comme je suis poetes , jevais vous faire profiter de mes talents :
    ugadegh felugha inu atse3edi urtse ssinegh
    ugadegh fedeya inu ayedhedrene ursen fehmegh
    ugadegh fet murt inu atssughal dayen ikherhegh (poemes tirés de mon livre: « tamazight: poemes de resistance et d’affirmation urNElli dideballene
    ar timlilit ayayetma

    • Azul,
      Pour une surprise, ç’en est vraiment une ! Bravo à vous ! J’ai toujours pensé que ce poème était de Amour Abdenour.
      Quant au nom  » El-Flaye », moi , je le trouve très joli, tel quel. Le déterminant « EL » lui donne beaucoup de charme. On le retrouve beaucoup en Espagne, aux USA, au méxique et dans pas mal de pays d’Amérique latine. Du reste, je ne suis pas sûr qu’il ait une consonnance arabe. D’ailleurs, je ne suis pas très à l’aise avec le phonème  » Leflaye ». Je ne sais pas , c’est un peu lourd, à mon goût. Tout comme, je préfère dire  » Aâkhir aâlikoum que  » Azul fellawen ». C’est peut-être une habitude , mais j’aime bien. Le pourquoi du comment, ne me dérange pas plus que celà. Quant à l’histoire du village, ça fait plaisir d’apprendre des choses. Ceci dit, il faut être humble. El-flaye, n’est qu’un village perché, comme tant d’autres. J’aurais même préféré que nos lointains ascendants aient occupé une ville comme Vgayet, qu’un djebel où nous avions tous, au moins ,une fois, pris la pioche pour creuser une fouille, puis deux ….( pour se loger) . Et ça continue d’ailleurs , jusqu’au jour d’aujourd’hui.
      Mais un grand bravo pour votre poème que pas mal de kabyles, au delà d’El-Flaye, connaissent par coeur.

    • Si j’ai bien comprit, Leflay est fondé en 1932. Nous somme en 2011. Donc……atendé je prens une calcultrisse. ALOR ( 2011-1932= 790)
      790 ans / Waooooooooooooooow
      cest dingue ça. En 790 ans, on a encore dé porblémes d’eau, de routte, d’égous, d’intimitié d’espasse, de lojement….
      Vous apelé ca fondation, vous ????????????????????????
      🙁 🙁 🙁

  5. je suis trompé de quelque siecles. Je voulé dire foné en 1332 donc ( 2011-1332=679 ans ) remarquéz, jété pa loin de la bonne reponce 🙂

  6. Mouloudji n’a jamais bénéficié d’une notorieté à la hauteur de son talent.
    Cet artiste polyvalent et LIBRE a pourtant exploré maintes facettes des arts, le theatre,le cinéma, la peinture ,l’écriture et la chanson .

    Toujours engagé et militant pacifiste, Mouloudji rencontre des soucis de censure lors de la guerre d’Indochine à cause de la chanson  » le Déserteur »,
    manifeste anti-militariste écrit et cree par Boris Vian.
    http://www.youtube.com/watch?v=zLDtSCT0Dsc

  7. Quelle ironie !!!

    Quitte à lancer une polémique, autant que ce soit sur un sujet d’ordre général : le courage et la militance. Il y a un commentaire dans cette rubrique qui semble insister sur l’hommage à rendre aux  » anonymes et à tous ceux qui ont fait le choix de rester discrets « . Discrets de quoi ? Anonymes de quoi ? Celles ou ceux qui activent au village sont connus de tous. Idem pour ceux qui bougent à Paris. La tonalité du commentaire en question, n’est pas fortuite. Elle sonne comme un agacement , à l’endroit de ceux qui mettent leur personne, en avant.. Or, quelle confortable situation que celle qui consiste à juste signer un petit chèque pour le collectif de leflaye ou pour Yann Oudjaï ! Entendons-nous bien, Al khaoua ! Il y a une prise de risque réelle à s’afficher sur ce site et sur le net en général. Ne mélangeons pas « discrétion » et  » malice et prudence « ; Nous sommes en 2011. Plus personne , n’est dupe !
    Pour revenir à  » toutes celles et tous ceux qui font bouger les choses au village « . Quelles choses? Je regrette mais qu’est-ce-qui bouge, concrétement, à leflaye. RIEN !
    En, dehors de cette fameuse bibliothèque qu’on nous ressort à chaque fois ,comme si les petits français, ne faisaient que bouquiner ,en France. !
    Mais, admettons ! Y a QUOI D’AUTRE ? Oualou ! Nada !

    Alors, svp, ne sous-estimez pas le risque que prennent ceux qui s’affichent clairement car ils se mettent à découvert et que là-bas, au pays le fichage des  » bavards » n’a jamais arrêté, que ce soit du côté des services de renseignements, que de celui des barbus.

    Ce n’est pas un jeu, messieurs !!!
    Alors , encourageons ceux qui se mettent en avant , au lieu de les mépriser ! Sinon, ouallah math3awdass !

    Non, mais qu’est-ce que ça veut dire ???

    Ämicalement vôtre !

  8. Albelghani
    L’aide ,chacun le fait à sa façon et avec les moyens qu’il a.Si tu as des idées, alors rien ne t’empêche de les proposer .Pour l’heure,ton commentaire n’a rien de constructif. Et tes attaques inutiles. A moins de vouloir faire le buzz sur ce site…
    Amicalement.

  9. Mais, non Omar ! hacha, je n’attaque personne ! J’essaye juste de lancer un débat. Or, la meilleure façon , à mon avis , de provoquer des réactions, c’est de créer une polémique mais  » cordiale », j’insiste là-dessus. Moi, si j’ai une seule idée à défendre, c’est de doter par n’importe quel moyen le village d’un stade de foot-ball ! Qu’en penses-tu ?

  10. AYA AL-KHAOUA , POUR UNE SEULE FOIS dans l’histoire de l’immigration lefloyoise, FRAPPONS UN BON COUP !
    200 personnes , 100 euros chacun. Cash !!! C’est beaucoup mais c’est un beau sacrifice. La tutelle de la jeunesse et des sports, la wilaya et la mairie , mettront , chacune , sa part.. Leflaye s’en souviendra sur plusieurs générations. Moi, je vous dis, CHICHE !!!

    -Pour qu’il y ‘ait pas d’amalgame, je propose les yeux fermés, le collectif de leflaye pour mener à bien, ce projet.

    P.S: C’est un smicard ( qui a du mal à boucler ses fins de mois) qui vous parle !!!

    *Un stade ,c’est parti pour 2 siècles, sans porblème !

    Aya Si Omar. Wach Goulte ???

  11. Je poursuis, tout seul. Tant pis !
    Si vous pensez que j’ai été maladroit dans mon commentaire auquel a répondu Omar. Je présente, immédiatement, mes excuses !
    Mais attardons-nous, si vous permettez sur le stade de foot ball ( moi qui ne sais même pas qui est Champion de France, ni d’Algérie) 🙂
    Pourquoi, je suis à chaque fois, agacé par cette bibliothèque qu’on brandit comme un trophée ? Ce ne sont pas ceux qui aiment lire qui posent problème. Ce sont tous les autres? c’est à dire, pratiquement 90% des jeunes qui tournent en rond. Nous qui vivons en France, savons parfaitement , que seul le sport aide à combattre l’agressivité et les fléaux sociaux, etc…etc..
    Nous avons tous été, ( un petit peu pour moi) à l’école. Il est donc ,inutile que je vous saoûle avec ça.
    La mairie n’a pas les moyens financiers et juridiques d’acheter un terrain et pour la première fois et je vais oser le dire,même à contre-coeur: Ce n’est pas la faute à Bouteflika, s’il n’ y a pas de terrain à Leflaye.
    Il est de notre DEVOIR d’aider notre village à se doter d’un stade de foot-ball. Nous sommes l’un des rares villages à ne pas avoir notre stade.
    Quelqu’un a écrit quelque part ici, que Leflaye a été fondé en 1332. Nous sommes en 2011, et nous n’avons toujours pas de stade !!! Timzerit a son stade. El maten a son stade. Tinebdar a son stade. Tibane a son stade.Sidi ayad a son stade. Chemini a son stade.Takrietz a son stade.Tighilt a son stade… Et nous, on a quoi ? Des bouquins. A BA.BAAA !!!! Attention, c’est le quartier LATIN , dites-donc !
    Nous avons bien des artistes, non ? Organisons-leur un gala au profit de ce fichu stade. C’est toujours un peu d’argent de récolté. Contactons la fille de Marcel Mouloudji qui est actrice, je crois pour lui dire que le village de son père n’a toujours pas de stade. Qu’est-ce que c’est que vingt ou trente mille euros pour elle.

    Ya3ajava, on va crever sans avoir jamais vu un stade de foot-ball à Leflaye.

    Cordialement !

  12. Bonsoir Abdelghani
    – Le sport est un acte éducatif et cotoyen , le foot ball est le sport le plus populaire au monde et l’absence de stade à El-Flaye est une grande frustration pour nos jeunes.
    La pratique sportive est un moyen de lutter contre l’oisiveté et la délinquence, pour celà le stade de Foot est une urgence comme vous dites.

    – Pour la bibliothèque, je suis loin d’etre d’accord avec vous car cette bibliotheque d’El Flaye ce n’est pas seulement des livres comme vous l’écrivez mais c’est aussi des éleves qui se rencontrent le soir et les Week end pour réviser et préparer leurs examens.

    – La bibliothèque organise des sorties pédagogiques , des conférences-débats et des excursions qui permettent aux gens du village de décompresser .
    Dernièrement, Zahia a organisé une excursion pour des femmes agées du village, elles qui n’ont jamais connu ce que c’est une sortie, certaines ont pleuré de joie et de …… c’etait émouvant .
    – N’oublions pas que Zahia et les autres animateurs de cette bibliotheque sont des bénévoles qui prennent de leurs temps pour faire ce travail formidable .
    Amicalement.

  13. bonjour radmo,
    Merci d’avoir prit le temps de rèpondre a mon commentaire. En disant ce que j’ai dit, je m’adressais à la diaspora leflayoise de Paris pour lui dire qu’elle n’est pas derrière le mérite de zahia qui fait un travail formidable. Mais comme, je me suis mal exprimé, je retire donc, ce que j’ai dis. Je n’ai aucun complexe à reconnaitre mes maladresses.
    Maintenant , je pose une question. Que peut-on faire pour le stade de foot ? Quelles solutions peut-on envisager ? Y-at-il quelqu’un, parmi-nous qui peut nous aider ? Peut-on obtenir de l’état algérien une aide pour l’achat de ce terrain ? Y at-il un dossier à déposer quelque part ? Une personne à faire intervenir pour appuyer un tel dossier ? Notre maire peut-il faire quelque chose ?
    Je pense que c’est à nous immigrés de nous pencher sur la question, car vous savez trés bien qu’a leflaye, les gens ont beaucoup trop de préoccupations pour s’occuper de ce genre de choses et c’est compréhensible. Un litre d’huile d’olive à 500 dinars au pays de l’olive. Un kilo de figues à 400 dinars, au pays de la figue. Un kilo de foie ( que presque personne ne mange ici), a 2000 dinars ! etc…etc…
    Je comprends que les gens làbas se disent « je n’ai pas que ça à foutre que de moccuper dun stade de foot ».
    Alors, SVP, donnez-nous vos idées. Faites-nous des propositions. Peut-être que quelqu’un a pensé à une chose a la quelle, personne n’a pensé?

    Vous êtes du genre discrèt , utilisez un pseudo. personne ne saura que c’est vous.

    Merci

    Cordialement

  14. APPEL A CONTRIBUTIONS:

    Ce site n’a qu’un seul administrateur : c’est Samir.

    Il a mis à notre disposition un outil d’échanges formidable.

    Je pense que chacun d’entre-nous a une passion, une préoccupation, un intérêt collectif…
    Leflaye.net n’est pas une maison d’édition avec un comité de lecture , ni une agence de publicité avec des professionnels soucieux du chiffre d’affaires…

    Un sujet vous intéresse ?

    Ecrivez quelque chose et postez-le à Samir qui s’arrangera, en fonction de ses disponibilités, pour le mettre en ligne et nous le faire partager.

    Un souci de langue ?

    Pas de problème ! Chacun son style, chacun sa génération. Etre bon en français, n’est pas un critère pour dire ce que l’on pense. Nous faisons tous des fautes.

    Vous êtes plus à l’aise en tamazight ou en arabe algérien ?

    Pas de problème !

    Tout le monde se débrouillera pour vous comprendre et vous lire avec plaisir. L’essentiel est de ne rien lâcher sur sa liberté d’expression.

    En tant que leflaynaute, mon avis personnel est que tous les sujets (sans exception aucune) sont intéressants pour la simple raison qu’on n’aborde jamais rien sans raison.

    Vous avez plusieurs sujets en tête et vous ne savez pas par lequel commencer ?

    Peu importe !

    Prenez celui qui vous tracasse le plus,sans vous soucier de la façon dont vous l’abordez et sans même chercher à faire joli. L’important est d’en parler.

    ****

    Pourquoi enfin ce commentaire ?

    C’est parce que, plus il y aura d’intervenants, plus Leflaye.net s’enrichira de nos contributions.

    Qui mieux qu’un jeune de 25 ans, écrira mieux sur les préoccupations d’un jeune de vingt-cinq ans !

    Qui mieux qu’un père de famille, écrira mieux sur ses difficultés à boucler ses fins de mois !
    Qui mieux qu’un citoyen qui a été victime d’une injustice, dénoncera mieux l’injustice dont il a été victime !

    etc…etc…

    Très discret ?

    Intimidé ?

    Peur de représailles?

    Ca peut se comprendre. Personne n’a envie d’être embêté et il n’ y a aucun mal à être comme ça.

    Pas de problème !

    Un pseudo suffit pour que l’on ne sache jamais qui a écrit telle ou telle autre chose…

    Le tout , à mon avis ( ce n’est qu’un avis) est de trouver un petit moment , entre deux trois navigations sur le net, pour écrire un petit quelque chose.

    Propositions d’écriture:

    – La vie associative
    -Les nouveautés au village
    -Des photos même rigolotes
    -Une blague réellement vécue
    -De nouveaux mots à la mode
    -Des structures inédites (salle de sports, crèche etc…)
    -Des chantiers qui tardent à voir le jour
    -Des faits divers malheureux
    -D’autres, au contraire , qui font plaisir
    -Les insuffisances de l’APC mais aussi de belles réalisations
    -Les aspirations de la population de leflaye
    -Celles qui ont trouvé satisfaction
    -Un proverbe
    -Un nouveau chanteur
    -Un évènement culturel
    -Un poème

    etc…etc…

    Les sujets sont tellement nombreux et variés.

    Au plaisir de vous lire, donc !

    🙂

    • Excellent cher El-Flaynaute !

      C’est très bien expliqué et je me joint à toi concernant cet appel.

      N’hésitez pas chers ami(e)s, voisin(e)s et cousin(e) … toutes les contributions, propositions ou critiques sont les bienvenues …

      Il suffit de me contacter si vous avez des choses à partager. La mise en ligne relèvera de mon travail. Envoyez moi un mail explicatif et je m’occupe du reste.

      Ce site est ouvert sans exclusion et il est celui de tous les gens de notre village et même de ceux de notre région.

      Encore bravo à tout le monde et à plus tard

      Samir – Admin du site
      mail: hchicha @ gmail.com

  15. SANTE ET ENVIRONNEMENT :
    Si nos comportements ne changent pas, les projets annoncés ne serviront à rien. L’école doit jouer un grand role dans la sensibilisation à l’environnement.
    Les associations doivent prendre le relai dans la sensibilisation du grand public en organisant des conférences, des collectes d’ ordures, canettes et bouteilles vides qui envahissent nos routes et nos villages.

    http://www.depechedekabylie.com/national/100415-je-serai-bientot-a-bejaia-pour-concretiser-des-projets.html

  16. SANTE AU NATUREL :
    La nature a donné à l’homme et aux animaux des remèdes que les anciens peuples utilisaient et consommaient au quotidien.
    L’argile est l’un de ces remèdes naturels les plus anciens, malheureusement abandonné au profit de certains produits de labos pharmaceutiques et des  »médicamenteurs ».
    L’argile verte est à la fois désintoxiquante, reminéralisante et absorbante. Thérapie naturelle millénaire, elle est un remède très puissant contre un nombre important de maladies;
    Rumathismes – Sciatique – Arthrose – Arthrite – Lombago –
    Hernie discales – Goutte – Decalcification des os – Acnés –
    Plaies et blessures diverses – Brulures – Abcès dentaires –
    Vers intestinaux – Verrues – Furoncles – Thyroide – Colon –
    Ulcères d’estomac – Calculs rénaux – Rhume de foins –
    Entorses – Durillons – Asthme – Fatigues génerales –
    Hypertension – hépatites – Vesucule biliaire – Eczema –
    Angines et maux de gorge – Migraines maux de tête –
    Gastrite et troubles digestifs – Rhume – Sunisite .
    Il y a deux moyens d’utiliser l’argile verte ( Montmorillonite).
    1 ) En usage interne; par voie buccale.
    – Diluer une petite cuillere ou deux d’argile dans un verre d’eau.
    – Laisser reposer le mélange quelques heures avant de boire.
    – A consommer le matin au reveil, le soir au coucher ou une demi heure avant les repas.
    2 ) En usage externe; en cataplasmes.
    – Versez un demi verre d’argile dans un récipient creux en terre, bois, verre ou faience.
    – Recouvrez d’eau et laissez reposer pour avoir une pate homogène.
    – Etalez la pate preparée sur un tissu, une gaze ou des feuilles de papier essuie tout pour ensuite la mettre sur la partie à traiter.
    – Maintenez- la avec un bandage pas trop serré.
    IMPORTANT :
    – Ne jamais utiliser une matière plastique ou métalique dans la préparation des cataplasmes et de lait d’argile.
    – Le cataplasme doit rester en place quelques heures ou toute une nuit selon les cas.

  17. je viens de decouvrir votre commentaire et surfiyi ayamdakul je n’ai pas bien saisi votre insinuation les problemes que vous citez sont aussi les problemes voire pire de toute la kabylie quant fonder il veut simplement dire  » poser la premiere pierre et c’est tout à mas…..§?

  18. merci et tanemirtik pour l’appreciation de mes poemes , je vous suggere cher ami amis netmurtiw essaie d’acquerir mon ouvrage »poemes de resistance et d’affirmation chez « the bookeditio paris il coute 10euros quantà amour abdenour , un jour des années 70 je lui ai remi quelques uns de mes poemes dont clui-cidessus qu’il mit en musique et ne prit meme pas le soin de citer le parolier comme le veut vla bonne education et le professionnalisme

  19. merci et tanemirtik pour l’appreciation de mes poemes , je vous suggere cher ami amis netmurtiw essaie d’acquerir mon ouvrage »poemes de resistance et d’affirmation chez « the bookeditio paris il coute 10euros quantà amour abdenour , un jour des années 70 je lui ai remi quelques uns de mes poemes dont clui-cidessus qu’il mit en musique et ne prit meme pas le soin de citer le parolier comme le veut vla bonne education et le professionnalisme

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*