PETITION. Pour le rejet de l’opération de baptisation des lieux et édifices publics au village d’EL-FLAYE

petitions

   À l’attention : du Mr le WaliPrésident de la Commission  de Wilaya pour la Baptisation ou Débaptisation des Lieux et Edifices publics, du Mr le Directeur des Moujhahidine et du Mr le Secrétaire Général de l’ONEM de Béjaia

Nous, enfants de chouhada, moudjahidine, enfants de moudjahidine décédés et citoyens du village d’EL-FLAYE, signataires de cette pétition, dénonçons la manipulation qui caractérise l’opération de baptisation des lieux et édifices publics, et rejetons les résultats des travaux d’une soi-disant commission pour les raisons suivantes :

  1. L’opération, remontant à plus de cinq mois, s’est déroulée dans le secret le plus total. La population n’en a pris connaissance qu’à la lecture de l’écrit rendu public par un élu.

  2. La loi 99-07, relative au moudjahid et au chahid, et le décret 14-01 du 5 janvier 2014,  fixant les modalités de baptisation ou de débaptisation des institutions, lieux et édifices publics et auquel ils se sont référés, ont été complètement piétinés. 

  3. Nous remettons en cause la composante de cette pseudo-commission. A titre d’exemple, celui qui a siégé au nom de l’ONEC n’a pas été délégué par les enfants de chouhada.

  4. Des noms des martyrs et des moudjahidine décédés, du village d’EL-FLAYE, dont des officiers qui ont occupé des postes importants, ont été exclus.

  5. On a attribué des noms des martyrs d’EL-FLAYE, qui étaient des gradés, au parcours héroïque, tombés au champ d’honneur, à un sentier, à des locaux commerciaux et à une salle de soins.

  6. Des propositions donnant la priorité aux chouhada n’ayant pas laissé d’enfants et à des frères martyrs d’EL-FLAYE ont été rejetées pour imposer les leurs.

  7. Les martyrs du village d’EL-FLAYE sont notre fierté. En tant que citoyens, nous avons le devoir de leur rendre hommage et de les glorifier en baptisant les lieux et les édifices publics dignes, situés sur le territoire d’EL-FLAYE, de leur nom.

         8– Envisager d’élargir l’opération des baptisations à tous les coins et recoins du village d’EL-FLAYE est tout simplement ridicule. D’une part, on ne joue pas avec le sang sacré des martyrs et, d’autre part, les appellations actuelles de nos ruelles et quartiers, qui ne sont ni des avenues, ni des boulevards, constituent notre patrimoine.

 

Nous sommes tous responsables devant l’Histoire.

Honneur à nos martyrs 

 

pet


Nombre de lectures: 2559 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Subscribe to Comments RSS Feed in this post

Une Reponse

  1. Sortez de votre coquille les valeureux martyrs sont de la commune d’ ELFLAYE et non de la commune fédérale d’ EL-FLAYE.

    Gloire à nos martyrs et bon courage au P/APC D’EL-FLAYE.

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*