Sidi Aïch : La secte des profanateurs de tombes récidive

Des dizaines de tombes du cimetière de Tiliouacadi, dans la commune de Souk Oufella, daïra de Sidi Aich, ont été profanées durant la nuit du jeudi à vendredi. Une semaine auparavant, le cimetière d’El Flaye était déjà la cible des profanateurs. Les auteurs se sont adonnés à un véritable jeu de massacres sur les stèles tombales.

En janvier de l’an dernier, une entreprise similaire avait visé les cimetières de Sidi Aich, Remila, Tibane et Chemini dans cette même région de Sidi Aich. Au mois de mai de la même année, un acte de profanation a ciblé la stèle érigée à Sidi Aich à la mémoire du capitaine Ouddak Arab, chef de la zone 2 de la Wilaya III. Une stèle érigée à la mémoire d’une victime du Printemps noir à Takerietz, dans la banlieue de Sidi Aich, est auparavent, en partie, endommagée.

La succession des attaques souligne l’existence d’un groupe organisé dans la région de Sidi Aich. Il s’agirait d’une secte religieuse opposé au maçonnage des tombes. La Gendarmerie nationale a ouvert une enquête mais l’absence de témoignages risque d’en limiter les résultats.

F.A .B
13 08 2011
http://www.depechedekabylie.com


Nombre de lectures: 1433 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*