Sidi Aïch : Les commerces pullulent sur les trottoirs

À l’orée de chaque arrivée du mois sacré, des commerces de fortune improvisés sur les trottoirs investissent chaque coin de rue.

Un phénomène qui prend de l’ampleur, et ce au su et au vu des autorités. Toutes sortes de gâteaux, friandises, zlabias, kelb-ellouz, jus et autres boissons sont exposées sur des étals de fortune, et parfois même à juste le trottoir. À priori, l’appât du lucre attise les convoitises dans ce commerce juteux et alléchant qui amène jeunes et moins jeunes à faire fi des règles d’hygiène. Rompre la chaîne de froid, de surcroît en cette période de grande chaleur, peut occasionner aisément des intoxications alimentaires. Un éventail de produits est présenté aux passants, et en guise de protection desdits aliments, une simple bâche fait office de couverture.

Les consommateurs continuent de recourir aux produits écoulés sur les trottoirs, au moment où les mêmes denrées se vendent à l’intérieur des boulangeries et des épiceries à l’abri de la chaleur et des moustiques et aux mêmes prix.

B. D.
EW le 28.08.11


Nombre de lectures: 1743 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*