SIDI AÏCH . MARCHÉ HEBDOMADAIRE. Conditions d’hygiène bafouées

sidi-aichLes viandes rouges, et les produits carnés de manière générale, sont proposés à la vente dans des lieux dépourvus des moindres conditions d’hygiène.

Fn effet, cela a été constaté au marché hebdomadaire de Sidi Aïch, qui se tient tous les mardis et mercredis. À bien y regarder, le périmètre réservé à ce commerce tient plus d’une poche cloacale que d’un site dédié aux transactions de denrées alimentaires nécessitant beaucoup de propreté. Le parterre est truffé de flaques d’eaux usées, et jonché d’immondices en tous genres. La marchandise est exposée à la poussière et aux moustiques. Les citoyens, qui voient bien les conditions dans lesquelles se vendaient ces produits alimentaires auxquelles s’ajoutent les tarifs exorbitants, restent indifférents. « La viande a toujours été vendue dans des conditions non conforme aux règles d’hygiènes. On la propose aux consommateurs comme on propose les pommes de terre et les oignons», déclare un père de famille déambulant entre les étals.

Ce constat amer vaut aussi pour le commerce de volaille, dont les cours sont retombés depuis quelques semaines dans le creux de la vague. Là aussi, force est de constater que la loi, interdisant la vente du poulet vivant sur l’espace public, est royalement foulée aux pieds. Vendu vivant, le gallinacé est sacrifié illico presto. La vente des fruits de la mer n’échappe pas à la règle. La sardine, le rouget et l’espadon sont écoulés sans se soucier des normes d’hygiène. La marchandise est régulièrement aspergée d’eau, histoire de lui conférer une fallacieuse impression de fraîcheur. « Il faut être vraiment dupe pour se laisser avoir par ces margoulins », déclare un citoyen de Sidi Aïch.

N. Maouche 15 04 2013
depechedekabylie.com


Nombre de lectures: 2108 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Subscribe to Comments RSS Feed in this post

Une Reponse

  1. C’est une veritable honte .A croire que l’homme ( et particulièrement nous autres algeriens) pouvons nous habituer à tout. A la puanteur des detritus devant nos portes, à l’entrée des cabinets de medecins , dans les marchés,les long des routes… L’Algerie est devenu en quelques années une veritable poubelle à ciel ouvert .Si on devait classer les pays les plus sales au monde, l’Algerie remportrait certaienent la palme d’or !

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.