Souvent je me souviens – Rabah Bellili

Dans la distance de la vie et  de l’exil,  souvent je me souviens.

Je pense à avant, il y a longtemps maintenant.

Une image me revient parfois.

Les mains de ma mère jonglant avec la galette au-dessus du kanoun.

D’un coup de la tranche de la main, elle la casse en  deux, puis en quatre.

Elle m’en donne un petit morceau encore brûlant, bien doré et parfumé, comme une friandise, une pâtisserie magique, une réjouissance.

Chaleur tendre et amour, toujours présents en moi….

Un petit morceau de galette qui me nourrit encore de temps en temps.

Dans la distance du temps et de la vie, souvent je me souviens de la chaleur des sentiments.

Rabah Bellili
Le 28/12/2016 actualisé le 14/11/2017


Nombre de lectures: 100 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*