TINEBDAR Comment être citoyen

tinebdar-est1-300x225La municipalité de Tinebdar, dans la daïra de Sidi Aïch se distingue une nouvelle fois par une session extraordinaire dont l’ordre du jour est rarissime.

Les élus de l’assemblée de cette municipalité ont innové en initiant un débat sur la première mouture du code de la citoyenneté qui s’inscrit en droite ligne avec l’option des pouvoirs publics pour une démocratie participative.

Une initiative qui a le mérite d’être signalée parce qu’elle peut induire comme conséquence positive sur la vie communautaire et qui devrait faire des émules à travers les communes de la wilaya de Béjaïa, qui vivent au rythme de différends entres les élus et leurs concitoyens.
Après un vote qui s’est soldé par la reconduction du maire sortant avec une majorité absolue, le nouveau conseil communal, installé en début du mois, s’est donné comme premier objectif l’élaboration d’une sorte de condensat de règles civiques, dont la première mouture a été soumise dans la journée de samedi dernier à l’assemblée des élus pour son adoption. Il s’agit pour le maire réélu d’améliorer les relations entre l’administration et les administrés.

Ce code comprend un certain nombre d’articles articulés sur les devoirs et droits du citoyen, les différents dossiers à constituer pour tel ou tel besoin, harmonisant ainsi au mieux la vie communautaire. Un code qui comprend aussi les horaires de collecte des ordures, les pièces exigées pour la constitution de dossiers en vue d’acquérir un logement social, une aide à l’habitat rural, un certificat de possession, une carte fellah; bref, le citoyen y trouvera tous les renseignements utiles pour toute démarche avec l’administration locale.

Outre le gain de temps énorme que procurera ce code, les responsables aux commandes locales ont mis à la disposition du citoyen deux lignes téléphoniques qui non seulement serviront pour d’éventuelles explications inhérentes à toute initiative avec l’APC, mais également pour exposer leurs doléances. Cet avant-projet de code de la citoyenneté et de la démocratie locale découle des résultats du dernier scrutin des locales, marqués par un taux de participation historique de plus de 68%. Ce qui est considéré par les élus comme un synonyme d’une grande maturité politique et de l’intérêt que portent les Tinebdaris à la gestion de leur commune.

La réponse de la liste indépendante (les forces du bien) est vite arrivée avec cette démarche collective qu’est le code de la citoyenneté et de démocratie locale, largement concerté avec les citoyens et les acteurs de la société civile. Avec ce code, Tinebdar peut se targuer d’être une commune pilote de la gestion participative.

Ce code est perçu par les habitants comme une initiative à même de renforcer les relations partenariales fondées sur la confiance réciproque et le respect de l’indépendance des associations et des comités de villages, parce qu’il permet la clarification des rôles respectifs de chaque partie par des engagements partagés.

Par Arezki SLIMANI – Lundi 25 Fevrier 2013
lexpressiondz.com


Nombre de lectures: 4261 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Subscribe to Comments RSS Feed in this post

Une Reponse

  1. Bravo,
    Bravo,
    Et Bravo
    Milles applaudissements
    Milles bravos
    Milles encouragements
    Chapeau bas
    Et j’espère que l’avenir de cette voie que vous prenez sera plus que prometteuse !
    Je suis plus que fier de savoir que des hommes comme vous existent.
    Personnellement je ne pense pas seulement à la maturité politique des citoyens de Tinebdar mais surtout à la confiance qu’ils accordent à leurs élus Braves et Hommes! Merci pour eux.
    Encore Milles Bravos

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.