Tinedbar : Pour un débat fructueux, front et cordial

tinebdarAu Monsieur qui se prénommé « lavraisvérité », votre vérité ne peut être que relative, ce n’est donc qu’un point de vue très discutable. Vous savez très bien, en votre for intérieur que ni la rancœur, ni la rancune et ni l’arrogance n’ont jamais pu faire de politiques gagnantes.

A la lecture d’un de vos actuels commentaires, je devine qui vous êtes en réalité, car son contenu vous me l’avez déjà tenu en propos de vive voix, il y a de cela moins d’un mois, en un lieu que vous connaissez mieux que moi.

Certes, M. B. Benadji vous a blessé, offusqué, en un mot ‘battu’ vous comme tous ceux qui s’opposent actuellement à lui. Certes, il a des méthodes inappropriées et inacceptables. Peut-être, qu’il y a des gens plus compétent que lui à Tinebdar. Mais aujourd’hui, il a la légitimité populaire et les dossiers sur lesquels il a mené sa compagne électorale, font que son combat d’aujourd’hui soit légitime. Vous constatez de visu le bienfondé des éléments de son combat. La preuve en est la majorité absolue et très confortable de sa réélection en novembre dernier. Cela ne signifie rien de moins que les tinebdarois qui ont voté pour lui adhérent totalement à son programme.

Aujourd’hui, s’opposer à son programme c’est s’opposer à celui de la Majorité des votants de Tinebdar. Cela signifie aussi et surtout, que vous aller lui assurer une réélection confortable en 2017 !

Je m’explique et ce en passant en revue les trois principaux dossiers de sa politique actuelle.

De la construction de logements sociaux sur des terres de Sidi Moussa :
Construire des logements sociaux pour les ayants besoins est devant tous un projet valorisant et légitime. Vous-même, si ce n’est pas un projet de B.Bénadji, vous y adhérerez pleinement.

Je ne reviendrais pas sur la notion de bien « Wakf » ou « Habous », dont le texte peut encore être lu sur Facebook, dans ‘mairie de Tinebdar’ comme dans ‘Irgazen de Sidi-moussa’. Je vous rappelle que la parcelle de terrain de Sidi Moussa affectée à ce projet de 80 logements sociaux est en friche depuis 1956 ! De plus construire des logements collectifs n’affecte pas la propriété du terrain nu sur lequel ils sont construits. Le caractère de propriété collective et indivise du terrain en cause demeure, personne ne s’approprie le terrain, en question. C’est un bien «arch » ou « habous » c’est-à-dire collectif, indivisible et qui est destiné au nécessiteux.

Certes, ce terrain ne pourrait plus être utilisé pour l’agriculture, comme il ne l’a plus été depuis 1956 (57 ans). D’ailleurs la quasi totalité des terres agricoles des Ath Waglis est en friche et le demeurera encore pour des siècles et des siècles, vu qu’il n’est plus rentable de les cultiver. Pour terminer avec ce point, regardez seulement la commune voisine de Chemini, qui a réalisé des logements sociaux sur des terres «habous » et où personne ne n’y oppose !

On s’y opposant, vous ne faites que rendre son combat en ce point plus valorisant donc plus très important aux yeux des électeurs, Vous ne faites que retarder sa/ses victoire(s). La réalisation comme la distribution de ces logements vont, grâce à vous, se concrétiser seulement en 2016 et 2017, c’est-à-dire à la veille de la réélection de B.B.

Sur l’utilisation de l’argile et ldu tuf des terres de Sidi Moussa : personne n’est contre la récupération d’une plus value par Tinebdar. Encore une fois vous ne vous y opposer que pour vous y opposer à lui. La commune de Tinebdar peut en toute légitimité récupérer les taxes locales payées par l’entreprise exploitante (soit 2% sur son chiffre d’affaires que représente la TAP) et par la même occasion la commune de Tinebdar peut négocier avec l’exploitant un quota de poste d’emplois à réserver aux chômeurs de Tinebdar. Aujourd’hui tout le dossier est dans l’opacité, s’y opposer s’est faire croire à l’électorat que le floue vous arrange et que vous allez perdre les avantages que vous en tirer aujourd’hui, indument. Vu sa lenteur, la justice rendra son verdict en cette affaire certainement après 2015, donc pour booster la réélection de B. Benadji.
Du renouvèlement de l’association de la Zaouïa. Je viens d’apprendre que cette association n’aurait pas renouvelé ses statuts depuis 1976 ! Elle ne se serait pas mise en conformité aux Lois y afférentes promulguées depuis. Cela serait très grave s’il s’avère réellement qu’elle ne serait pas mise en conformité aux lois. Les conséquences néfastes, pour ces membres comme pour tout le Village, je ne saurais les imaginés.
Le fait de s’opposé au renouvellement de cette association, à l’éléction d’autres membres ; de gérer cette association dans le noir et le fait pour ces membres de vouloir s’y maintenir coute que coute ne font que dire à l’électorat de Tinebdar : qu’ils (les membres actuels de la zaouia) perdront beaucoup s’ils n’y sont plus, même s’ils sont indemnes de tout reproche. Et personne ne croira plus qu’ils sont propres, à leur innocence même s’ils le sont réellement, vu qu’ils sont sensés être des bénévoles. Encore une fois la lenteur de la justice algérienne, fera qu’elle lui donnera encore raison en retard, c’est-à-dire seulement à la veille de sa prochaine réélection.

En conclusion, si vous ne voulez pas de lui dans 5 ans, alors votre politique devra être surtout de ne pas lui forger ses armes actuelles et faire en sorte d’en 2017, ses armes d’aujourd’hui ne lui seront d’aucune utilité. C’est-à-dire qu’il y a lieu de permettre la réalisation des trois combats ci-dessus, le plutôt possible, vu que pour vous ils sont perdus d’avance. Faire oublier à l’électorat d’ici 2017, l’importance de ces projets. Par conséquent obliger B. Benadji à combattre sur de nouveaux terrains. Là, où s’il est réellement incompétent, vous auriez certainement le dessus.

A bon entendeur, Salut.

Mohand Ouali Brahiti


Nombre de lectures: 2255 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.