Yennayer à Beni Maouche – Association Savoir et Patrimoine

1488276_337598596378107_33948397_n Nous avons été invités à participer à une journée de festivités pour Yennayer, organisée par l’association Asalu nMrahna de Beni Maouche en prêtant 250 livres pour une exposition.

      Cette manifestation s’est déroulée à la bibliothèque communale. Au rez-de-chaussée, quatre salles accueillaient les objets de la vie traditionnelle : matériel de tissage, de la cuisine et des champs. Une salle abritait le musée d’Aït Hadef de l’association Thiziri.

Au premier, trois salles étaient occupées par une exposition de livres à laquelle ont participé la  bibliothèque de notre association « EL-FLAYE – SAVOIR & PATRIMOINE » et deux librairies. Les livres étaient étalés sur des tables et abordaient des thèmes différents : histoire, littérature algérienne mais aussi étrangère, géographie, documentaires et albums pour enfants. L’ambiance était à la concentration mais aussi à la convivialité.

Dans la salle de spectacle, la chorale Ikhoulaf n Idjedaren ,de Beni Djellil, a fait l’ouverture. Puis, un film documentaire   sur l’histoire des Berbères a été projeté. A 13h, deux professeurs de l’université de Béjaïa, Mr MEHDI Nacer et Mr IGHIT Mohand Ouramtan, ont parlé de l’histoire de Yennayer et du calendrier agraire berbère. Nous sommes donc en 2964, l’année zéro étant celle où le roi numide Chachnaq 1er devint pharaon d’Egypte

A 15h, tout le monde s’est déplacé à la cantine scolaire du lycée pour « Imensi n Yennayer » : couscous aux cardes, poulet rôti et œufs cuits durs. Savoureux !

La journée s’est poursuivie par la représentation de deux pièces théâtrales par  la troupe Assirem Oumagroud.

Ce qui a le plus attiré notre attention, c’est le sens des responsabilités des organisateurs. L’équipe était soudée et chacun connaissait sa tâche. Les horaires étaient respectés. Les salles d’exposition étaient fermées  pendant les conférences et les participants étaient aimablement conviés à changer de lieux. Le président, Mr DOUALI  Bachir, tout en veillant au bon déroulement des activités, nous a invités à manger à 12 h avant  l’imensi n Yennayer ,prévu à 15h, ce qui nous a vraiment touché. Nous avons  eu droit à une collation, chorba et frites.

En tant qu’association, nous avons présenté quelques livres dont Les raisins de la colère de Steinbeck et d’autres  sur le Gourara (foggaras et Ahellil), la déportation des insurgés à la Nouvelle-Calédonie et  les contes berbères. A cette occasion, nous avons évoqué les activités de la bibliothèque autour du livre : l’heure du conte pour les enfants et le groupe de lecture des femmes.

Nous remercions vivement l’association pour son accueil chaleureux, son sérieux et son dynamisme.

    Quelques remarques :

C’est notre 1ère expérience d’exposition de livres.

La sélection était intéressante car variée. Elle touchait à de nombreux domaines. Elle aurait pu être mise en valeur en les classant par domaines de savoir ou par thème et en le notant sur des étiquettes, ce qui était convenu. Mais faute de temps,  nous n’avons pas pu le faire. Aurions-nous pu proposer une lecture de textes ? De contes ?

Le nombre de livres aurait pu être augmenté vu la place disponible.

NB : Nous avons fait la connaissance, à table, du président de l’association des producteurs de figues de la commune de  Beni Maouche, Mr Sahki  Mohamed. Il nous a parlé de leurs activités telles la fête de la figue et les rencontres avec des associations étrangères. Ainsi, quatre femmes sont venues de Montpellier apprendre aux femmes de la région à faire des confitures et des gâteaux à la figue afin d’ouvrir un atelier de production. Nous avons évoqué la possibilité d’organiser un cours avec les femmes d’El Flaye.


Nombre de lectures: 2510 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*