Arrêt sur image 01: Tignatin en 1970

Voici une photo souvenir du quartier Tig-natin à Leflaye. Elle nous a été proposée par un LeFlaynaute que nous remercions infiniment pour ce geste.

L’occasion de lancer aussi un appel à tous nos visiteurs qui voudront bien partager avec les internautes toute photo de Leflaye qui symboliserait quelque chose : un souvenir, une anomalie, une époque, un objet, une bizarrerie, etc.…

Avec son autorisation la photo ira compléter cette nouvelle rubrique que nous souhaitons désormais entretenir sur notre site Leflaye.net

Vos propositions sont donc les bienvenues.

A vos appareils photo les ami(e)s, vos archives, vos coups de coeur et autres coup de gueule en IMAGE …

Tags: , , ,

Nombre de lectures: 12049 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Subscribe to Comments RSS Feed in this post

31 Reponses

  1. CETTE PHOTO EST UN VRAI BIJOU- JE NE SUIS PAS DE TIGNATINE MAIS EN ALLANT A L’ECOLE, ON PASSAIT PAR CE QUARTIER. QU’EST-CE QU’ON S’EST AMUSES, LA-BAS !!! SURTOUT SUR LA DALLE DU PUITS QUE VOUS VOYEZ A GAUCHE DE LA PHOTO. DOMMAGE QU’ON NE VOIT PAS LES VISAGES.

    MERCI BEAUCOUP BEAUCOUP

  2. Bonjour,
    Cette photo me touche beaucoup. Je l’ai déjà imprimé et mise dans un cadre. Mais , pourquoi vous cachez les visages ? C’est une photo souvenir de quartier. Ce n’est pas une photo privé ou de famille, je veux dire.
    Enfin, je vous remercis de l’avoir partagé avec nous.

    FORT FORT !!!

  3. Bonjour,

    Papa est originaire de Tignatine. Ca fait 20 ans qu’il n’y est pas retourné. Quand , je suis tombée sur ce site, par hasard, je l’ai tout de suite appelé pour lui montrer la photo. Il n’a pas pu s’empécher de verser une larme, le pauvre. Après, il nous a raconté un tas de choses sur son enfance. C’est vachement rare qu’il nous parle de ces choses là. Merci à vous.
    J’ai trouvé ça très cool.

  4. « Menhu ik mi-ccakrane a thislith-adh yemma thahdar nana »

    « thiyithi ath-kkarah ath-halou-awal ighaz iranu »

    « tlam ilane fuccan rane-t’ss fumaksa »

    « Ywen waâ rave-iaâmare ssuq »

  5. « avu ssnath-yiwath akathruh »
    « fagh ar varra atsim-ghuradh »
    « AYen ilan adthaccuyth athidi sali ughenja »
    « araji adilal asanssami vuhlal »
    aâbudh ara thiccarane hacca akal »

    Sahitou et bon week end dhina ghurwane

  6. Trés beau souvenire des fontaine de elflaye. Je me rapelle de celle qui se trouve à côté de lépicerie de mme Achour, une autre a l’ex-mairie, EN FACE des allou, une autre pas loin de la mosqué, en allant vers targa ouada. alors le plus touchant , ce sont les chaînes que fesaient nos grand-mère avec leur cruches. des fois il faut atendre son tour pendant longtemps d’ou l’expression « amucmukh athkaraât » pour désigner une personne paresseux et inatif. SI quelquun à une photo de l’ancien mosqué, se serait trsè gentille de partager. BONE CONTINUATION.

    • je vous assure qu’il ya pas longtemps, j’ai vu une photo de l’ancienne mosqué des années 40, je vais essayer de la faire passer sur ce site inchallah.

  7. macha allah. Quel belle photo ! 41 ans dèja !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  8. Bonjour Mhend.
    On attend toujours ta photo de la mosquée de Leflaye, des années 1940. Je me rappelle, vaguement, du minaret mais j’ai encore à l’esprit, l’image d’un sol pavé de briques rouges et d’une voûte centrale soutenue par d’énormes madriers. Ce n’est pas une histoire de nostalgie mais de patrimoine.
    D’ailleurs, je ne comprends toujours pas, cette manie qu’ont bien des « kabyles d’Europe », de tomber sous le charme d’un vieux village gaulois ou helvétique (dont la plupart ignorent l’histoire, ce qui n’est pas une tare puisque ce n’est pas la leur) qu’ils s’empressent de prendre en photos, en se contorsionnant dans tous les sens, le pull noué autour des épaules, la casquette vissée à l’envers sur la tête, alors qu’en la matière, nous avons Si-Tmurt, tout ce qu’il faut !!!

  9. quelle memoire aissa!!!!!mais je risque de te decevoire(!ç:)ca n existe plu oui ca n existe plu; sinon va dans youtube avec hchicha. tari mourad tel 0672331428

  10. COUP DE GUEULE!!!!
    Que pensez-vous de l’idée de réhabiliter ces anciennes fontaines, à titre décoratif ( sans eau ) ???
    Elles sont bien plus jolies que toutes ces sculptures qui enlaidissent les murs du village, même si je suis d’accord pour dire qu’elles ont été réalisées de bonne foi. N’étant pas un de ces petits fils à papa, ni un petit bourgois qui ignorent la dureté de la vie des gens, jusqu’au tarif du transport en fourgon Leflaye-Sidi-Aïch, je crois qu’on devrait quand-même s’intéresser un peu plus au paysage. C’est très reposant et c’est beau à regarder. Ne mélangeons pas le côut d’un kilo de sucre, la difficulté d’un père de famille à joindre les deux bouts, le chômage qui démoralise nos jeunes, etc…
    Ne mélangeons pas tout ça avec la question de l’environnement.
    Par ailleurs, j’ai lu dans la dépêche de kabylie que la bibilothèque de leflaye attend de réceptionner plus de 12000 ouvrages. Chapeau aux initiateurs !
    Mais, si on n’a pas la moindre petite ombre sur le moindre petit banc public pour feuilleter un de ces 12000 bouquins, ils iront rejoindre les autres sur les étagères. Sans plus !
    Leflaye ressemble à un immense BUNKER, à ciel ouvert.
    Ya-aâdjava, pas un arbuste, pas une vigne, pas un figuier, rien de rien…Que des barres de fer, de grands de rideaux de garages , des décheteries et des monticules de sable, partout !!!
    El-djamaâ ne ressemble plus à rien, Akassis est deveneu un simple passage, tignatine ressemble à une cage avec sa barrière en fer, Tisserfine est vide, Adarvouze compte plus de boutiques que de clients, etc…
    On devrait « imposer » à chaque habitant de se débrouiller pour planter quelque chose à côté de sa porte, même un cactus, s’il le faut.
    Leflaye, Leflaye, Leflaye, d’accord…mais quand on n’a pas les moyens de ( j’allais dire de son orgueil ) sa politique, on ne fait pas de politique et puis c’est tout. Sidi-Ayad est beaucoup plus beau que Leflaye.

    N.B: Si certains ne sont pas contents que je n’aie pas cité leur quartier ou leur village, qu’ils le fassent eux-mêmes. Un petit commentaire, ça vous prendra en tout, deux minutes, pas une seconde de plus.

    Et qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit !
    —-Je ne suis spécialiste en rien du tout et je parlais bien de l’environnement et de RIEN D’AUTRE—

    Tanemirt

    • Aha kane adda maziane
      Imumad tadart yalhane
      Alaghiss iccur dhyibhane
      Mazalagd amane ihmane
      Tadart-thik iwid azmane
      Thili-wak iwite wamane
      ***
      Aha kane adda maziane
      Ivghad al-ward ijujgane
      Imghi dda-tchjur igmane
      Ivardhane wassi-aâne
      Lhawa dinurar zadigane
      lahwari itchachrurukkane
      ***
      Aha kane adda maziane
      Lahdurik dayane aâyane
      Zighane mazalaghd ussan
      Nwayak amtirga ufanane
      Lukane ekfane yerfane
      Yili naddtsa swul yesfane

      ***
      Aha kane ad maziane
      yumnan wama zighane
      S’leflaye n’zik ivadane
      taksitik dayen yellane
      Lukane wlache lukane
      Ili mkul ray isaâ amkane

      Allez, tous ensemble 1, 2 ,3

      AHA KANE ADDA MAZIANE

      Tu me fais rire, Améziane. Comment peux-tu être naïf à ce point là ??????????

  11. Salut Ameziane,
    Votre idée de réabilitation des anciennes fontaines du village d’El Flaye
    est intéressante et réalisable à mon avis .

  12. Merci Radmo,
    Comme vous voyez, j’ai voulu faire quelques petites propositions et quelqu’un n’a pas trouvé mieux que de me répondre « un peu moqueur », par une espèce de poème et il pense même que je suis naïf. Ce n’est pas
    méchant et je ne l’ai pas mal pris.
    Mais, entendons-nous bien ! Ce n’est pas parce qu’on fait des commentaires qu’on a du temps à perdre. Le jeune Samir a mis un outil formidable à notre disposition et en plus, c’est tout GRATUIT. Alors, faisons-en bon usage ! Pour revenir au sujet qui a dû faire sourire, notre cher « Kader », c’est le nouveau visage de Leflaye qui m’a fait réagir. C’est vrai quoi ! Voir du béton partout, c’est désagréable, à mon sens. Je suis très réaliste. Je n’ignore pas que les gens font ce qu’ils peuvent et vivent comme ils peuvent. Cela doit être très très dur d’être à leur place. Mais en même temps, il se trouve que j’ai connu un « Leflaye » plus pauvre mais bien plus agréable à vivre. Disserter avec brio sur l’écologie serait même indécent, ne serait-ce que par respect à celles et ceux qui souffrent dans leur chair et leur quotidien. Mais il faut rester optimiste et faire preuve de patience. Petit à petit , les choses finissent toujours par s’arranger. Qui aurait dit que les leflayis finiraient par avoir internet chez eux alors qu’il n’ y a pas longtemps, pour ceux qui s’en rappellent, il nous fallait descendre, parfois, à des heures tardives de la nuit, pour passer un coup de fil , à la station d’essence de Sidi-Aïch !!! Qui aurait dit que les Leflayis installeraient eux-mêmes leurs paraboles, alors qu’il y a quelques années, nous pensions que c’était un travail d’ingénieur qu’il fallait attendre des semaines pour le faire venir !!! On pourrait trouver des dizaines d’exemples, comme ça….
    Alors je me suis dit , pourquoi ne pas encourager les gens à s’intéresser à leur environnment ? Les gens ne sont pas prêts, me dira-t-on. Eh-bien, ils s’habitueront ! J’irai plus loin, pourquoi pas, des aires de jeux pour enfants, etc… On peut très bien continuer à régler le problème vital de l’eau potable, tout en lançant d’autres chantiers en parallèle. Dans une mairie, il y a bien plusieurs services. Eh-bien que chacun gère au mieux, le sien. Par ailleurs, j’ai lu quelque part, sur ce site, que l’idée d’équiper notre village d’un groupe électrogène ne profiterait pas aux pauvres. Un pauvre n’a pas vocation à le rester toute sa vie. Lorsque les choses s’arrangeront pour lui, il ne profitera à son tour. Et puis, il n’ y a plus aucun foyer (et c’est tant meiux) qui s’éclaire à la bougie à Leflaye.
    Mais ce n’est pas une raison valable dans l’absolu pour abandonner cette idée. Je pense même qu’on gagnerait à la relancer.

    Une règle d’or: Ne jamais décourager les bonnes volontés quelque soient leurs contributions.

    Cordialement.

    • Ameziane ,je ne vous connais pas , mais vous avez mille fois raison ,leflaye n’est plus ce qu’il était ,le village est dénaturé mais c’est tous les sites d’Algérie qui sont dans le même cas.
      L e plus étonnant ,c’est que toutes les places où nous nous réunissons avant ne le sont plus ou n’existent plus aujourd’hui.
      Tout le monde a récupéré sa parcelle de terrain , du coup , nos seules rencontres se font dans des cafés.
      Le seul endroit qui respire leflay d’antan est la place de l’ancien cimetière où c’est un réel plaisir d’y passer par là .
      Sinon il n’ y a absolument rien à voir ,sauf nos à fouiner dans nos mémoires .
      Je partage parfaitement ton avis mais il faut se mettre aussi à l’évidence que le problème du logement prend une part importante de la dénaturation de notre village , encore qu’il faut signaler que notre village est assez soutenu comparativement aux autres , quant on voit qu’on peut circuler dans les grands axes en voiture , cela est de bonne augure .
      Seulement , nous la génération qui avons vécu dans ce beau village , nous n’acceptons pas facilement tous les coins et recoins , et senteurs disparaitre au profit du béton,c’est en quelque sorte une partie de nous mêmes qui disparait.

      • Azul fella’woun!
        C’est une question qui m’interesse beaucoup: imaginer comment vivre à El-Flaye?
        Je te rassure @ Amawal, je suis jeune et cela ne m’apprécie point de voir que du béton.
        Une ville agréable à vivre:
        – c’est une ville pensée,
        – c’est une ville réflechie
        – en gros c’est une Ville URBANISéE
        Hors il n’y a aucun aménagement de la commune, du coup elle se développe anarchiquement et devient étouffante!
        Là est développé le problème!
        Mais qui va s’occuper de le résoudre?

  13. c »est une bonne idées mais tu sais je pense que ca a relation avec les principe de chacun de nous tu peu pas convaincre les gens facilement surtout les grands ca serait peut etre plus facile de faire apprendre ca a la nouvelle generation qu elle aie le sens de respnsabilité envers la nature et l’environnement .je pense que y on a a el flaye ceux qui s’interessent a planter mais le malheur que tu ne peux pas imposer ca surtout qu il y a des personnes qui conne que la bouffe .de toute facon c’est toute une question de base de culture et de mode de vie c’est ce qui manque en algerie en generale.salam

  14. Désoléé, mais cette photo a perdue la moitié de sa valeur avec les visages barré de ces jeune garcon.
    n Mème mon père qui pense étre sur cette photo n’a pas aimè quon barre leur visages. Mais c’est gentile de votre part quand-meme. Merci.

  15. TRES BELLE PHOTO.
    MES COUSINS M’ONT BEAUCOUP PARLE DE CETTE EPOQUE. D’APRES EUX , LES GENS ETAIT PLUS SIMPLES MAIS PLUS HEUREUX !

    • Bonjour,
      C’est foutu, je crois que je me suis fait piéger, par ce site 🙂
      Au lieu de me débarrasser d’un tas de paperasses, je n’ai rien trouvé de mieux que d’écrire un poème !!!
      Vos cousins vous ont parlé de cette époque-là, dites-vous. Permettez-moi de vous rajouter, ceci :

      ——— Fontaine sur cour ————–

      Il y avait des amphores ,des pissenlits
      Je les revois jusqu’au fond de mon lit
      C’était l’âge des galipettes,rires en plis
      On débordait d’espoir, on jouait la vie

      ***
      Que le temps est loin

      Ici, il y avait des rutiles,des prairies
      Un âge, une enfance, des dégourdis
      Des meules, mésanges, des tourelles
      De tout ça, je n’ai plus de nouvelles

      ***
      Que le temps est loin

      Il n’y avait rien à faire que de rêver
      D’un avenir, d’une vie pour oublier
      La faim ,les bobos des fils barbelés
      Il y avait de la joie, teinte de naïveté

      ***
      Que le temps est loin

      Ici, il y avait tout pour un gone
      Champs, du soleil et de la faune
      Une vallée, des amis qui trônent
      Des chardonnerets qui tonnent

      ***
      Que le temps est loin

      Les anciens me manquent
      Ce fut une époque debout
      Ils sont partis je ne sais où
      Depuis mon coeur flanque

      ***

      Qu’il est beau cet âge
      Que ce temps est loin
      ————————————-
      Voilà, j’espère que ça vous plaît. Et si des fois, vous savez gratter un peu la guitare, sur un ton d’arpège de préférence, je pense que vous pourriez obtenir une belle petite chansonnette.
      Trop tard, pour mes papelards mais ce n’est pas grave, car je crains que plus on court, plus on va à sa perte. ( Il va falloir que je me calme un peu, moi !!!)
      Salut
      TT

  16. dommage, cette photo a perdue la moitié de sa valeure avec les visage barés de ces jeunes garcon. Mon pére, il ma dit se reconnaitre dessus méme sil n’est pas de tignatine mais il est un peu dècu que les visages sont cachès . ya til encore un moyen de publié loriginal svp ???
    IL ma dit aussi que la majoritè dentre eux sont à la retraite aujourdhui et certins sont méme grandpère.
    Merci pour tout ce que faisez pour leflaye.

  17. Re-bonsoir,
    Mais où sont passées toutes les photos de Leflaye??? Quand je clique sur (photos), y a rien à part quelques commentaires ? C’est dommage !

  18. Salut Tout le monde

    La galerie photos a été « mal digérée » par le nouveau serveur depuis le transfert du site vers le nom de domaine en .net

    C’est dommage car il faudra reconstituer les albums … et je vous avoue que je suis preneur (pour le bien du site et donc des elflaynautes qui passent par là) , je suis preneur donc si des gens veulent bien contribuer à ce niveau là.

    C’est simple, il suffit de m’envoyer vos photos à partager, sachant qu’il y’a 2 catégories à alimenter

    – Paysages
    – Autres

    N’hésitez pas à me contacter en cas où sur hchicha (at) gmail.com

    Azul fellawen et bravo pour vos échanges à ce jour, je vous lis avec grand plaisir pour tout vous avouer. Ce site est le votre ay ath leflaye ! 🙂

    Samir
    Admin leflaye.net

  19. 🙂 🙂 🙂

    « LES SOUVENIRS OUBLIES NE SONT PAS PERDUS » Sigmund Freud

    Trè sympa, la photo ! Merci

  20. Juste un souvenir d’enfance,

    Derrière la porte en fer, je me souviens d’un monsieur qui garait une mobylette rouge. On nous disait qu’il était policier ou garde-champêtre. Je ne me rappelle plus très bien ( je n’étais pas de ce quartier et suis parti en france à l’age de 11ans ). En tout cas, naïvement, on avait peur qu’il nous mette en prison. Du coup, personne n’a jamais touché à cette porte. QUEL BEAU SOUVENIR !

  21. Pour la photo,Effectivement dommage d’avoir pratiquer l’autocensure en mettant un bandeau sur les visages ( nous sommes malheureusement les champions de ce sport…).
    Comme l’a suggéré Ameziane il faudrait faire un petit effort de façon à réhabiliter certains endroits qui risquent de disparaître ( tout comme les fontaines citées ci dessus). La grande fontaine ( thala ) qui est un vrai bijou, risque de disparaître à son tour si nous la laissons en l’état ( de délabrement). Et si l’APC de Leflaye n’a pas les moyens de mettre en l’état certains sites, alors une petite cotisation de notre diaspora (dont je fais partie) pourrait l’aider à le faire.
    Utiliser ce site pour se dire bonjour et évoquer des souvenirs est une bonne chose. S’en servir pour redonner vie au village serait encore mieux ( sans vouloir choquer).
    Lidée de Ameziane de planter des arbres est aussi une trés bonne chose.
    Emporter avec soi quelques livres ou logiciels pour enfants et autres outils pédagogiques ( cela ne pèse que qques grammes) et d’en faire don aux associations (Bibliothèque et autres ) , serait aussi une idées ,à la veille de ces grandes vacances.
    Alors messieurs dames,ne soyons pas égoïstes,Notre village à besoin de nous !
    Amicalement

  22. j’ai quelques photos d’el flaye.merci de communiquer une adresse où les envoyer sur ce site.
    Amiclement

  23. Azul fellawen,

    Juste un mot pour dire toute mon émotion que suscite la photo de mon quartier  » Tig-natine « . Elle me touche beaucoup car mon père  » Allah Irahmou » y figure dans sa prime jeunesse.
    Un grand merci pour Leflaye.net

    Sofiane Hassam

  24. Tig-natine est devenu le seul quatrier de tout leflaye où ne voit plus aucune montagne ! Une vraie cage. Quel dommage ????????????

  25. A l’image de tout le pays, leflaye est fatigué !

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.