Hommage à Bachir Yanat

Un mois après, les couleurs sont là.
Le regard s’est familiarisé.
La perception s’est transformée en multiples regards.
Les couleurs ont perdu leurs façons criardes en se familiarisant.
Qu’est que cela veut dire ?
Cela ne veut rien dire,
Cela peut tout dire.
Écoutez votre regard en vous même,
Silencieusement.
Quelqu’un a dit  » Je peux en faire autant, c’est enfantin ».
Mais dire, c’est dire, et faire c’est fer.
Les mots sont trop simples, alors je préfère me taire et sentir l’image.
Cela me plait bien. Je les vois mêmes les yeux fermés.
Fermés, ouverts, cela aussi c’est simple.
C’est clair, aussi, comme de l’eau de roche.
Ça coule de source.
Ça coule de sens !
Un autre a dit,  » Je ne vois rien, je n’entends rien, et je n’ai pas bien compris ».
Et moi je dis, bien que je ne sois pas Amghrar Azmni.
Il n’est d’aveugle que celui qui ne veut voir,
Il n’est de sourd que celui qui ne veut t’entendre,
Et n’est ignorant que celui qui ferme son esprit et ses sens,
Alors Amie, Alors Ami,
Regarde, Ecoute, parle, …respire et délecte toi,
Je te présente, Bachir Yanat,
Un artiste, un vrai et en couleur.

Parfois je regarde un tableau.
Tranquillement,
Au bout d’un certain temps, c’est le tableau qui me regarde.
Comme il ne dit rien, je ne dis rien non plus.
Quand je l’apprécie.
Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai vraiment l’impression qu’il m’apprécie aussi.
Parfois je dis un mot, parfois deux.
Il m’arrive même de dire quelques phrases.
Le tableau m’approuve toujours en silence.
Je suis content.
Nous n’avons pas besoin des mots pour nous comprendre.
Il suffit de nous regarder.
Le secret des belles choses de la vie, dans deux regards qui se rencontrent,
Vous imaginez le tableau.
Un mot quand même. Non deux finalement: Merci Bachir.
Parfois je regarde un tableau…
Tranquillement.

Rabah BELLLI

Si vous voulez découvrir Bachir Yanat, allez donc faire un tour du côté de Leflaye .net
http://leflaye.net/2012/02/26/bachir-yanat-creations-dessins-numeriques/


Nombre de lectures: 3978 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Subscribe to Comments RSS Feed in this post

7 Reponses

  1. A tous nos amis EL-FLAYOIS qui sont en outre mer je les salut pour commencer et les remercie vivement et du fond du coeur pour tous ce qu’ils font pour le village El-Flaye. Je leur souhaite une bonne continuation le village est tres fier de vous mes amis. Salutation à tous et bon courage.

  2. Autre chose une page El-Flayois est ouverte sur Facebook pour ceux qui veulent la consulter. merci

  3. Couleur boté, boté couleur et merveilles
    Mots sitations, mot, pas d’eveilles
    Tableaux, tableaux, oh créations
    Défilés? musiques? histoire sans imagination
    Montages, captures, internet
    audience, publique, inter-planete
    Narration, prose, dissertations,
    Frustration, ennui, sans delectation

    • La réalité des autres est une fiction pour soi.
      Je ne jurerai de rien, mais cela sonne bien tout de même.
      Le tableau parle en couleurs
      Parfois en noir et blanc, c’est un dessin qui peut vous emmener loin.
      Il suffit de jeter l’encre et vous vous retrouvez en chine.
      Revenons à nos moutons, Oh Chèvre d’Mr Seguin.
      Nous parlions peinture, artiste et créations.
      La palette de mon savoir faire est fort dépourvue, sans que la bise
      ne fut venue ma chère biquette.
      J’ose parfois un peu de prose.
      Mais qu’importe. L’essentiel est invisible pour le yeux disait en d’autres mots le petits Prince.
      Il suffit de regarder avec les yeux du coeur,
      Comme le dit avec bonheur, je ne sais plus quoi ni qu’est ce
      Et puis voila. C’est tout.
      Je sais. C’est tout, c’est rien. Mais… un grand Mais avec M majuscule,
      C’est rien mais c’est déjà quelque chose.
      Cela n’a ni queue ni tête.
      Je sais.
      Ça passe le temps de deviser, un peu entre nous.
      Et si l’on devise, c’est que cela commence à prendre de la valeur.
      Ça chiffre. C’est numérique.
      A propos, savez comment on réalise un tableau numérique ?
      Il suffit de prendre une souris qu’importe la couleur, l’attraper par la queue (avant qu’elle aille dans l’herbe)
      la mettre sur son tapis (de souris, oui bien sur), puis..
      C’est là que l’artiste intervient. A toi de jouer Bachir maintenant…. La parole est à l’artiste…

      • Respect à vous Mr RB …

        Ne vous en faites pas … la méchanceté et la violence n’ont jamais été jolies … Meme étalées en prose … rien n’y fait … c’est trop moche :))

        Mais bon, les goûts et les couleurs … ça ne se discute pas bien sur …

        Je ne pense pas aussi qu’il s’agit de polémiquer sur ce détail …. juste passer son chemin et laisser derrière soit la mocheté à ceux qui la préfèrent à la beauté et à la gentillesse.

        • Samir,
          Je suis sensible à tes paroles d’amitié et t’en remercie tout aussi amicalement.
          Je me permets également de te faire part de ma reconnaissance, mon admiration et ma sympathie à toi, Samir, et à tous nos amis qui gravitent avec autant d’authenticité, d’intelligence, de justesse et de simplicité autour de Leflaye.net (Radmo, TT, Un Elflayenaute, et bien d’autres encore…).
          J’entends tes conseils et j’en tiens compte avec un regard distant et amusé sur le pseudo Chèvre d’Mr seguin.
          Tu peux être sur que si lui se prend pour une chèvre, il n’est pas près de me rendre chèvre.
          C’est fréquent et classique, sur un internet il suffit d’un pseudo pour se cacher derrière sa barbichette.
          Normal, car le dernier qui rira est sur qu’il n’aura pas de tapette.
          Pour l’instant il ne manifeste que délires homme très mince, si je puis me permettre de m’exprimer ainsi.
          Il fait l’âne pour avoir du son, et moi je ne veux pas jouer au çon.
          Je fais comme tu dis je passe juste le chemin.
          Quand aux goûts et aux couleurs, c’est vrai que cela ne se discute pas, mais, nous pouvons en parler.
          C’est en parlant que nous pouvons nous enrichir de la perception, de la sensibilité des autres.
          Nos regards et nos perspectives peuvent êtres différents même si l’objet est le même et identique.
          Une bouteille à moitié pleine, ou à moitié vide, selon le tempérament
          Cela commence dès le matin. C’est la nuit qui disparait ou le jour qui se lève. Pourtant c’est le même moment.
          Un animal s’égosille dès le matin.
          Est ce le chant du coq ?
          Que né-ni, c’est tout simplement un âne qui pousse sa chanson,
          car c’est l’heure d’emmener les chèvres aux champs.
          Quand à la Chèvre d’Mr seguin, elle n’a pas compris que c’est de la souris de l’ordinateur qui est un peu le pinceau numérique.
          A force d’avaler des couleuvres et à courir après les souris, elle est devenue aveugle et sourde (voir épisode précédent),
          et n’a pu profiter de la générosité et du talent de Bachir Yanat.
          Désolé je ne lâche pas l’affaire, c’est vraiment un grand artiste, et c’est là aussi que vont mon respect et mon admiration.
          Ceci dit Brahim, bonne soirée.
          RB

  4. Une souris verte, je l’attrape par la queue
    Création à en revevdre, mais quoi que?
    Paroles, paroles, paroles…
    Un artiste
    Paroles, paroles, paroles…
    si j’en suis un
    Paroles, paroles, paroles…
    je te le jure
    Paroles, paroles, paroles…
    je me reveille un matin
    les idées pas claires
    et la la confusion disparait
    Oh miracle
    Oh bonté divine
    je vie, je revie, je m’exprime
    Je me regarde dans une glace
    la inspiration
    imagination
    perturabation
    alcool, j’ai abusé la consommation!
    mais quelle emerveillement

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*