Pour une histoire de 3500 euros : les restes de Zerrouki Allaoua réduits en cendres

Né le 5 juillet 1915 à Amalou dans la région de Béjaïa, Zerrouki Allaoua a flirté avec l’art dès son jeune âge l La chanson andalouse fut son premier penchant l Il sort son premier disque en 1948
chez Pathé Marconi.

Triste sort pour celui qui a vendu ses biens pour aider la fédération FLN de France. Les restes du chanteur Zerrouki Allaoua, décédé en France le 17 novembre 1968, ont été exhumés en 2002 et réduits en cendres pour être disséminés au jardin des souvenirs du cimetière de Thiais, près d’Orly. C’est ce qu’a révélé Malika Domrane dans une correspondance diffusée le 6 avril dans le site internet Kabylie News.Selon la chanteuse kabyle installée en France, cette situation est due au fait qu’il n’y avait personne pour payer la concession pour une sépulture à vie (environ 3500 euros). Toujours en colère après tout le monde, tant les autorités algériennes que les personnalités kabyles… «J’en veux à tous ceux qui savaient et qui n’avaient rien dit, mieux encore rien fait, pour éviter d’en arriver là : j’ai honte», écrit Malika Domrane, scandalisée par cette affaire. Et d’ajouter : «Comment en est-on arrivé là ? Comment n’a-t-on pas pu payer cette maudite somme ? M. Zerrouki ne méritait-il pas une tombe comme tout le monde ? (…) Qu’en sera-t-il de Slimane Azem, de cheikh El Hasnaoui, des membres de la famille Amrouche et d’autres encore ? Honte à qui sait et ne fait rien de bien aux siens !»

Né le 5 juillet 1915 à Amalou dans la région de Béjaïa, Zerrouki Allaoua a flirté avec l’art dès son jeune âge. La chanson andalouse fut son premier penchant. Au milieu des années 1940, il quitte le pays à destination de la France où il sort son premier disque en 1948 chez Pathé Marconi. Tilifun sonni sonni, Ya lahbab el youm kifah. Ses compositions ont pour thématique générale les affres de l’exil, la séparation avec les siens. En 1965, accompagné par l’orchestre de Cheikh Missoum, il fera une tournée dans plusieurs villes algériennes. Zerrouki a composé une vingtaine de chansons.

Les plus connues sont El babur (ô bateau), Atasekurt (ô perdrix), Sidi Aïch, Tskhilek attir (Je t’en prie oiseau), Daçu igerbeh ? (Qu’a-t-il gagné ?), Lewjeb nwassen (Supplice de l’autre jour), Ay aâziz attas itezhidh (Aimé, tu t’es trop amusé !), Zhar ulach (Pas de chance), ou encore Ayakal ourthetsgheyir (Terre préserve son visage), en hommage au colonel Amirouche Aït Hamouda tombé au champ d’honneur en mars 1959. Pour sa voix envoûtante, Pathé Marconi, célèbre éditeur parisien, l’a surnommé le rossignol.

Ahcène Tahraoui
EW 10 04 2012


Nombre de lectures: 4568 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Subscribe to Comments RSS Feed in this post

6 Reponses

  1. C’est arrivé en 2002. Malika Domrane s’en était rendue compte en 2012.
    10 longues années pour avoir eu l’idée d’aller se recueillir sur la tombe d’une icône, au hasard qu’elle passait près du cimetière sis près d’Orly , soit à environ 10 mn en voiture, de Paris.
    Ca prouve aussi qu’aucun de nos grands artistes (tous établis à Paris) n’a eu une pensée pour lui, sinon nous l’aurions su beaucoup plutôt !

    Je trouve celà , trop fort !!!

    La réponse de cette histoire est à chercher du côté de la famille du défunt !!!
    Il est clair qu’un cimetière est régi par une réglementation très stricte.
    Il n’a pu y avoir d’incinération sans le consentement de ses proches.
    Il est impensable que celà est dû à une histoire de 3500 euros.

    Que l’âme de l’artiste repose en paix où qu’elle se trouve car elle au moins, n’a pas besoin de tombe !

    Le meilleur hommage que l’on puisse rendre à présent à Zerrouki Allaoua est de ramener à la vie son Oeuvre….

    Puiise Dieu l’accueillir dans son vaste Que l’accueille en son vaste Paradis!

  2. primo; Malika Domrane a tant cherhcer de savoir ou s’est enterré le rossingol du chant Kabyle , et ce n’est que il y a quelques mois qu’elle tiens enfin l’info juste a travers la niece du chanteur residente a la commune d’Amalou et elle a decidé de trouver le temps necessaire pour lui rendre visite et deposé des fleurs
    et puis a sa mort (1968) une delegation des habitants d’Amalou et d’autre originaire du meme village resident en france ont cotisé et demandé le rapartiement du corp de chanteurs a Amalou mais la concubine (française) du chanteur a refusé nettement cela , puis son fils a refusé aussi une telle chose apres la mort de la concubine

    et enfin sachez que la famille du chanteur refuse de dire n’importe quoi sur leurs vie privé cela leurs regard et ne regard personne , et aulieu de s’occuper de ces chose que ces media s’occupent de la vie miserable de peuple algerien

    • Je suis très heureux que vous nous ayiez apporté ces précisions.

      Où que son âme repose, notre Rossignol est plus que jamais vivant dans nos coeurs !

      Son oeuvre continuera à bercer des générations et des générations.

      Merci à vous.

  3. W ` l’Allah je me sens si désolé pour entendre parler d’une personne qui a` donne son si charmante voix à une région comme grand c’est sidiaich (kabylie), seulement les rendre heureux, je suis tombé si en bas et je ne suis pas fier de cela Comme nous n’avons fait rien pour aider cet homme honorable , nous le non fait quoi que ce soit pour aider cette personne qui a vraiment fait Honoré no`parent Et fier de notre région mais je dis nous ne l’avons pas rendu heureux Comme il l’a fait rend heureux avec sa Bon agréable voix notre region il l’a mérité aussi come humain et que quelqu’un de nous N’a fait rien ?……….

    • Bonsoir Yassine ,

      Ne soyez pas désolé. Il ne s’est absolument rien passé !
      Il y a Zerrouki Allaoua , l’homme public , l’artiste, l’icône, notre patrimoine commun à tous.
      Mais il y a aussi, Monsieur feu Zerrouki Allaoua, l’homme privé,
      l’époux, le père, le grand-père…
      Quand, il s’agit de mort , d’enterrement, de volonté familiale, de croyances…, il ne relève pas du ressort du public.

      Zerrouki Allaoua , que Dieu ait son âme, avant d’appartenir au public, appartient d’abord et avant tout à Dieu , puis immédiatement à sa famille.

      C’est important, me semble-t-il !

      Seule la famille du Rossignol de la Soummam sait pourquoi elle a refusé le rapatriment du défunt ,puis des années plus tard, l’incinération.

      C’est une grande décision et elle a dû très difficlie à prendre.

      Il nous faut imaginer sa famille réunie et retourner le sujet dans les sens.

      Pourquoi ? On n’en sait rien ! Sa famille doit-elle s’expliquer ?

      Bien sûr que non !

      Ca relève de l’ordre strictement privé.

      De mon point de vue , ce ne sont pas les ossements de l’artiste dont il faut prendre soin mais de son oeuvre qui elle , est toujours là : vive et vivante.

      Par ailleurs, tout le nécessaire a été fait pour rapatrier la dépouille de Cheikh El Hasnaoui, en vain.

      Doit-on en vouloir à son épouse ( une dame âgée) qui chaque matin, va se recueillir sur la tombe de son mari.
      Doit-on lui imposer 12000 kms et un visa pour venir à Ihasnawen (Tizi-Ouzou ) ?
      Doit-on en vouloir au Cheikh lui-même qui a demandé à être enterré là il a vécu ? Non !
      Il est compréhensible que des personnages célèbres , enterrés hors de leur pays natal frustre ses fans et son public en général mais me semble-t-il, nous devrions apprendre petit à petit à comprendre et respecter la volonté et les désions privée de leurs familles.

      Ceci dit, rien n’empêche d’ériger à titre posthum, un monument public à Amalou pour Zerrouki Allaoua, à Béjaïa ou ailleurs… comme celà a été fait à Tizi-Ouzou pour notre grand Cheikh El Hasnaoui.

      ——————————————————————-

      Ni pour l’un, ni pour l’autre, l’argent n’a jamais été la cause de ceci ou de celà.
      Je trouve scandaleux qu’on associe le mot  » argent  » à la mort !

      La mort met un terme défintif à la matière. Ici ou ailleurs, seule la mémoire survit dans le coeur des vivants.

      Mon point de vue, strictement personnel , autour de cette révélation morbide :

      Il y a une opération de communication dans l’air !!!

      Puisse Dieu accorder sa miséricorde à tout défunt où qu’il soit .

      Cordialement

  4. je reviens sur ce sujet en vous proposant cette fois un geste qui va nous laisser rendre un hommage a Allaoua Zerrouki et cela en vous proposant cette petition qui revoque au maire de Thiais d’inscrire le nom de ce grand chanteur dans la liste des personnalités publiques suivez ce lien pour consuter la pétition

    la pétition » INSCRIRE ALLAOUA ZERROUKI A LA LISTE DES PERSONNALITES A THIAIS. »

    http://www.petitions24.net/forum/31142

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*