Sidi Aïch: des milliers de manifestants demandent le départ du wali

Photo par braham bennadji (@facebook)

Photo par braham bennadji (@facebook)

Par Arezki SLIMANI – Dimanche 15 Mars 2015

Répondant à l’appel de l’Initiative citoyenne pour le développement de Béjaïa, des milliers de citoyens, tous âges confondus, ont tenu à participer à cette manifestation qui se veut une réponse au chef de l’exécutif de la wilaya de Béjaïa accusé de «tenter de remettre en cause les acquis démocratiques d’octobre 1988 hautement arrachés», après «avoir bloqué le développement de la wilaya de Béjaïa».

L’Initiative citoyenne pour le développement de Béjaïa a dénoncé «la gestion du wali de Béjaïa et l’exclusion de la région de Sidi Aïch de la pénétrante», entendre par là la révision du tracé de cette pénétrante autoroutière qui se singularise par le déplacement de l’échangeur prévu initialement à Sidi Aïch vers Ighzer Amokrane (Ouzellaguen).

Dans la foulée, les organisateurs ont demandé «le départ du wali», considéré comme «la source de tous les blocages qui freinent toute action de développement de notre wilaya». Ne s’arrêtant pas là, les manifestants ont demandé également «une commission d’enquête sur la mauvaise gestion de la wilaya» ainsi qu’«un plan d’urgence pour son développement», qui passe, ont-ils jugé par «une répartition équitable des richesses nationales».

Le bras de fer entre le maire de Tinebdar et le wali de Béjaïa n’a pas échappé à la manifestation. Le wali m’a poursuivi en justice «non pas sur la gestion de la commune», mais sur «des considérations purement politiques», a déclaré Braham Benadji, maire de la commune de Tinebdar, dans son intervention, ajoutant qu’il (le wali de Béjaïa) «n’a pas réussi à déceler la moindre anomalie dans ma gestion en dépêchant plusieurs commissions d’inspection, s’est cru obligé de saisir la justice, me reprochant d’avoir d’abord soutenu le mouvement citoyen des Archs d’Ath Waghlis et Ath Mansour dans leur quête pour le raccordement en gaz de ville puis d’avoir pris part à une marche citoyenne, non autorisée, le 4 février dernier à Sidi Aïch».

L’intervenant a, par ailleurs, expliqué que ces deux plaintes trouvent leurs raisons d’être dans «les critiques» proférées à son encontre. M. Benadji a confirmé hier avoir été convoqué par la brigade de la Gendarmerie nationale de Sidi Aïch sur instruction du procureur général près le tribunal de la même ville.

Le mouvement citoyen des deux Archs (Ath Waghlis et Ath Mansour) présent à cette manifestation a déclaré haut et fort son soutien et sa solidarité avec l’édile communal de Tinebdar. Quant aux comités des villages de la commune de Tinebdar, la «riposte est là», souligne M. Mekraz Larbi, un des animateurs du conseil consultatif de la commune.

Les manifestants se sont ensuite dispersés dans le calme.

http://www.lexpressiondz.com/actualite/212542-sidi-aich-des-milliers-de-manifestants-demandent-le-depart-du-wali.html


Nombre de lectures: 1509 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .
Subscribe to Comments RSS Feed in this post

Une Reponse

  1. DROLE DE SERVITEUR DU PEUPLE ET COMIS DE L’ETAT.

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.