SIDI AÏCH. Un glissement de terrain menace le quartier Bouhlou

SIDI AÏCH SES HABITANTS VIVENT LA PEUR AU VENTRE

sidi-aich-glissementLes habitants du quartier Bouhlou, dans la commune de Sidi Aïch, viennent de tirer la sonnette d’alarme, via une correspondance adressée aux autorités communales, quant au danger du glissement de terrain qui guette leur quartier et qui peut, à tout moment, emporter leurs habitations.

L’alerte a été donnée par ces habitants, suite à la dégradation de la route, donnant accès à leur quartier, qui représente des crevasses et lézardes apparentes. Selon la correspondance, ces fissures sont « causées par la réalisation des travaux de terrassement et d’évacuation de T V O, entrepris sans autorisation, ni étude ou encore moins un dépôt de permis de construction par un promoteur à Sidi Aïch ».

« Les premières fissures sont apparues, sur ce tronçon, au troisième jour des travaux de terrassement et d’évacuation du T V O se trouvant sur la route de l’hôpital en face de l’ancien cimetière », explique-t-on dans ladite missive dont nous détenons une copie. Un villageois précisera, par ailleurs, que le terrain, où ce TVO est entreposé, a, par le passé, fait l’objet d’un choix pour la réalisation d’une structure sanitaire, actuellement abandonnée, suite à l’étude de sol effectuée à l’époque, rendant une conclusion défavorable. En effet, selon la même source, ce TVO a servi de traitement au glissement de terrain, qui a été signalé sur le site où est projetée une structure sanitaire, avant sa délocalisation. « Les terrassements réalisés à l’époque ont portés les mêmes préjudices aux bâtisses longeant cette voie de circulation (apparition de fissures sur les murs et voie) obligeant ainsi les responsables à reconstituer le chamboulement de terrain par l’entreposage de T VO », a-t-on indiqué. Cet état de fait inquiète beaucoup les habitants de Bouhlou, « étant donné que ce tronçon continue de subir des dégradations, accompagnées d’un affaissement aggravé par endroits et la non pr ise de mesures urgentes, obligeant le promoteur, soit à consolider le talus par la réalisation d’un mur de soutènement étudié dans les règles de l’art comme il l’a promis, soit à reconstituer le talus en restituant le T V O objet de la discorde », a-t-on encore affirmé dans ce document.

Au vu de l’apparition de certaines fissures, qui s’élargissent davantage et s’approchent de certaines habitations, et devant le danger d’une éventuelle catastrophe qui menace ce quartier populeux, les habitants de Bouhlou interpellent, plus que jamais, les autorités communales, celles de wilaya et les services de sécur ité à pencher sérieusement sur ce problème et « à entreprendre les mesures nécessaires, afin de parer aux éventuelles pertes humaines, immobilières ou autres », qui seraient causées par un probable glissement de terrain.

Boualem Slimani
16/03/2013 in depechedekabylie.com


Nombre de lectures: 4191 Views

Publié par Samir

Administrateur du site et originaire de Leflaye. Vous pouvez me suivre sur mon blog Hchicha.net, sur mon Twitter ou sur mon Facebook .

Add Comment Register



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*