El Flaye : Le CEM renaît de ses cendres

En attendant qu’il soit complété par la réalisation d’une cantine (demi-pension) et d’un espace pour la pratique sportive (EPS) qui devront survenir dans les meilleurs délais vu  » l’accord du wali qui a accepté la demande formulée en ce sens lors de sa dernière visite sur les lieux », ajoute encore le maire.
J’ai dû batailler pour pouvoir inscrire ce projet qui n’était pas évident au départ, affirme M. Cherfi, l’édile local. Il était dur de faire admettre aux autorités qu’El Flaye ne disposait pas d’un CEM digne de ce nom. Vu l’absence d’assiette libre, il aura fallu procéder à la démolition de la structure existante qui ne répondait guère aux exigences modernes de scolarité.
Entre temps, nous avons mis en œuvre tous les moyens pour rendre la scolarité de nos enfants la moins contraignante possible lorsqu’il fallait redeployer les élèves vers l’école de filles qui, à son tour, a connu moult rénovations et aménagements.
Le CEM du chahid Imadali Larbi (officier de l’ALN), fait désormais peau neuve et embelli l’artère principale d’El Flaye. Démoli en 2008, une nouvelle enceinte a vu le jour sur le lieu même. Il était financé dans le cadre du sectoriel après une procédure de longue haleine.
La vétusté de l’ancienne enceinte n’est qu’un vieux souvenir qui a laissé place à une meilleure qualité de locaux dotés d’un chauffage central, d’une cour carrelée, de sanitaires de bonne qualité, et des logements neufs pour les cadres enseignants. En attendant qu’il soit complété par la réalisation d’une cantine (demi-pension) et d’un espace pour la pratique sportive (EPS) qui devront survenir dans les meilleurs délais, vu  » l’accord du wali qui a accepté la demande formulée en ce sens lors de sa dernière visite sur les lieux », ajoute encore le maire. Satisfait de ce projet qui s’est enfin concrétisé au grand bonheur des parents soulagés et des élèves qui retrouveront leur nouvelle école dans quelques jours, M. Cherfi rend hommage par ailleurs, aux services techniques (SUC) qui ont veillé au bon déroulement de la construction qui présentait au départ certains risques. Aussi, tient-il à ajouter, que la commune vient de bénéficier d’un bus scolaire qui sera mis au service des élèves scolarisés à Sidi Aïch et éventuellement, si besoin est, pour le ramassage scolaire qui sera effectué quotidiennement au niveau des villages.
T.D.
19 09 2010

Home

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Default thumbnail
Previous Story

SS Sidi Aïch : Hakim Amaouche à la tête du directoire

Default thumbnail
Next Story

Sidi-Aïch : Un laisser-aller généralisé

Latest from Actu Leflaye