Mon oasis à moi par Rabah BELLILI

Partager

« Mon oasis à moi » par Rabah BELLILI

Gilet rouge…
Mondes en mouvement
Gare, gare du Nord
Mon sud n’est pas loin
au cœur de mes mémoires
a portée de mes pensées
Où est le désert ?
En attendant le train,
la traversée du temps
la permanence d’ici et d’ailleurs…
ni souvenirs ni nostalgie
compagne ou compagnon
d’une si belle et éphémère journée
Hall de gare
on se croise on s’entrecroise
entre les courants de la foule
ou des rares voyageurs
je te vois
tu me vois
entre tant de pas perdus
un lampadaire dans la nuit
un banc dans le halo de lumière
tu es là, un signe de ta main
Mon oasis sans palmier
Tu me souris
je me sents si bien
d’une même voix…
Je t’aime.

Rabah Bellili
Le 30 août 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *