Tifinagh : l'alphabet berbère de A à Z

Partager

La langue amazighe possède en effet un alphabet depuis l’antiquité. C’est dans cet alphabet que sont rédigés les textes qu’on appelle les inscriptions libyques. Il s’agit d’un alphabet strictement consonantique. Les voyelles n’ont été notées que peut-être secondairement à l’aide des signes consonantiques. Les inscriptions libyques ont été utilisées sur toute l’Afrique du Nord, en Tunisie, au Maroc, en Algérie et même aux Iles Canaries. Elles sont particulièrement nombreuses à l’Est, en Tunisie et dans le département de Constantine. Celles qui sont actuellement connues dépassent le chiffre de 1120 inscriptions, dont la plupart sont des inscriptions funéraires.

Lire le dossier sur mondeberbere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *